Il est remarquable de relever que les politiciens et les médias passent curieusement leur temps à ne parler que des racailles d’origine maghrébine commettant ici ou là des crimes et autres délits, alors qu’ils n’abordent jamais ces dizaines de milliers de réussites d’Algériens comme ses 15000 médecins qui travaillent en France et font tourner le système hospitalier ! Il est vrai que dans l’inconscient collectif un Arabe restera toujours un « bougnoule » illettré et qu’il est inconcevable, voire insupportable pour certains de constater qu’ils sont beaucoup plus intelligents qu’eux, surdiplômés de surcroît. D’autant qu’ils gagnent bien leur vie et payent beaucoup d’impôts et de taxes, participant ainsi à la vie économique du pays, contrairement à bon nombre de parasites qui les critiquent.