Malek Boutih plus connu sous le nom de Malek Bounty a été exceptionnel Chez Laurent Ruquier samedi dernier dans On n’est pas couché. Oser déjà le raccourci entre la France insoumise et Daech démontre à quel point ce personnage raté de la politique est intellectuellement stupide . Nous vous invitons à regarder l’image ci-dessous pour avoir une idée précise des parjures commis par ce traître que tout le monde a d’ailleurs vu dans l’émission Quotidien. D’ailleurs si Monsieur Manuel Valls le trouve si génial et son talent si précieux, ce n’est pas un hasard !

Mais il est inutile de rentrer dans le détail des trahisons et renoncements du Bounty, ça nous prendrait trop de temps, il suffit juste de rappeler qu’il travaille comme conseiller de Monsieur Pierre Bellanger, patron de la radio Skyrock, délinquant sexuel condamné par la justice, ce qui ne l’a jamais empêché de travailler pour lui. Il est capable de se mettre torse nu pour défendre une Femen, on est certain qu’il est capable de gloser pendant deux heures sur le mouvement #MeToo et la défense des droits des femmes, mais ça ne l’empêchera pas de continuer de travailler pour le délinquant sexuel Pierre Bellanger.

Pour finir, il n’y a que les francs-maçons qui puissent tenir de tels propos et se parjurer de la sorte sans jamais rougir ni creuser un puits assez profond pour s’y cacher à jamais. Nous vous invitons d’ailleurs à lire le livre La dérive Skyrock – Danse avec Bellanger, concernant le procès perdu par le patron du Bounty.


malek-boutih-bourdin-macron-trahison


« Je ne perdrai pas une seconde à répondre à Malek Boutih », a réagi le chef de file de La France insoumise. 

Les propos de Malek Boutih risquent (encore) d’enflammer le débat. Samedi 19 mai, dans l’émission « On n’est pas couché », l’ancien député socialiste a lié le discours des militants de La France insoumise à la radicalisation de certains jeunes proches du groupe l’État islamique. « Ça peut être un sas. Quand monsieur Mélenchon biberonne à la haine une jeunesse (…), oui, ça amène à ça… Quand toute la tonalité est violente, tout vous amène à la violence », a-t-il lancé sur France 2.

« Les jeunes d’aujourd’hui qui partent vers le radicalisme ont croisé des militants politiques. Mais ces mecs-là, au lieu de leur parler positivement, les ont caressés dans le sens du poil : « T’as raison d’avoir la haine, ouais c’est un pays pourri, ouais vous êtes maltraités… » » a estimé Malek Boutih.

« Pauvre Malek Boutih ! »

La France insoumise n’a pas tardé à réagir. « Je ne perdrai pas une seconde à répondre à Malek Boutih. D’abord Malek Boutih n’est pas dans mes moyens. Qui veut l’achète, pas moi », a lancé Jean-Luc Mélenchon au « Grand Jury » de RTL, dimanche 20 mai. Alexis Corbière a également réagi sur Twitter : « Pauvre Malek Boutih ! Après ses délires anti-FI, comparée à un possible « sas vers Daech », et sa haine anti-Mélenchon, il a dit néanmoins une chose juste : « Plus on est minoritaire, plus on se radicalise ». C’est exactement son cas.»


Manuel Valls
Toujours formidable Malek Boutih…à ..vrai, juste et si Français. Son talent devrait être utilisé au plus haut niveau.


De son côté, Manuel Valls a affiché son soutien à Malek Boutih. « Toujours formidable Malek Boutih… à [« On n’est pas couché »] vrai, juste et si français », a écrit l’ancien Premier ministre socialiste sur Twitter.


avatar franceinfo