Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ouïghours : esclavage moderne dans les champs de coton chinois
À la une

Ouïghours : esclavage moderne dans les champs de coton chinois 

On apprend ainsi que l’esclavage dans les champs de coton a repris de plus belle en 2020 sur notre bonne vieille terre, en Chine pour être précis, avec les Ouïghours comme victimes et ça passe trenkil ! Pas de condamnation internationale, pas de conférence pour mettre fin à cette monstruosité, pas d’appel au boycott… rien !


Un rapport révélé en exclusivité par « Libération », la BBC et la « Süddeutsche Zeitung » montre comment Pékin, pour atteindre ses objectifs d’expansion industrielle, organise le travail forcé de centaines de milliers de personnes pour la récolte au Xinjiang.

C’est un travail harassant, de l’aube jusqu’au cré­puscule, à ramasser des dizaines de kilos de fleurs par jour, courbé dans des champs immenses. De mi-septembre à fin novembre, les ramasseurs doivent vivre loin de chez eux, dormir en dortoir, pour un salaire souvent inférieur au minimum local. Parfois, ils couchent par terre ou en plein air. La récolte du coton au Xinjiang, où est produit 85 % du coton chinois, soit 20 % du coton mondial, est si contraignante que les Ouïghours, ethnie turcophone musulmane majoritaire dans la région, ont longtemps re­chigné à y participer. Chaque automne, les planteurs se trouvaient obligés de recruter des travailleurs saisonniers dans les gares et orga­nisaient la venue, en train ou en avion, de centaines de milliers de migrants de Chine intérieure. Un coûteux casse-tête logistique. […]


Photo d’illustration : Champ de coton dans la province du Xinjiang, à Urumqi, en octobre 2019Photo Sha Dati.Xinhua.Réa

Laurence Defranoux

Libération

14 décembre 2020

6 commentaires

  1. Avatar
    Avlula

    Dit-il en citant un article de Libération… L’Occident entier tape sur la Chine et instrumentalise les terroristes et minorités. Ils mentent et montent en épingle des broutilles qui se passent partout chez eux aussi…
    https://lemediapourtous.fr/des-centres-de-detention-des-ouighours-seraient-en-fait-des-batiments-administratifs-selon-le-xinjiang-qui-presente-des-photos/
    Un bouquin à lire, car ici on aime bien les bouquins ? https://www.legrandsoir.info/ouighours-que-se-passe-t-il-au-xinjiang-entretien-avec-maxime-vivas.html
    Autres contre-propagande : https://www.legrandsoir.info/+-chine-+.html

    1. Salim Laïbi
      Salim Laïbi

      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre ! On parle de conférence !
      De réunion urgent de l’ONU ! De sanctions immédiates…
      Demandez aux Iraniens, ils en savent un rayon.

      1. Avatar
        Avlula

        Le livre et l’article font état de mensonges factuels qu’on fait passer pour de la répression de Ouighours alors que lorsqu’on peut vérifier sur place, on voit que ce sont des inventions. C’est quand même pas nouveau qu’on fasse une propagande mensongère avant de se coaliser contre un pays cible d’une façon ou d’une autre, si ? Pourquoi mentir à ce point s’il se passe déjà des choses graves ? Et les tonnes de mensonges que vous citez dans d’autres articles ? (couveuses du Koweit, fiole en Irak, etc…)

        Non seulement on ne fait pas semblant de ne pas voir la souffrance de musulmans, mais en plus on en invente dans les pays cibles puisqu’ils sont un viviers de naïfs/tarés prêts à se battre venant de tous pays, donc ça fait de bons mercenaires. Le terrorisme Ouïghour existe, un bon nombre de ces Chinois se battent en Syrie contre le gouvernement, la Chine réagit logiquement et certainement pas dans les proportions que l’occident évoque (puisqu’il suffit de regarder pour trouver une tonne de mensonges).

        Et les régimes « communistes » luttent contre toutes les religions, « musulman » n’est pas là encore un critère particulier de victimisation, quand on sait combien c’est compliqué d’y avoir une Bible aussi. C’est comme ça. Ils sont souverains. A nous de l’être aussi.

  2. Avatar
    Aldebaran

    Bonjour,
    je suis partagé entre l’avis de @Avlula et @Salim Laïbi.
    En effet, des communautés minoritaire ou des peuples dominés vivent en esclave partout dans le monde.
    En effet, on parle des ouïghours sûrement parce qu’ils sont musulmans et parce que c’est la Chine.
    On parle des rohingya, mais peu, parce que c’est en Birmanie; pas gênante pour l’instant.
    On ne parle pas des palestiniens trop gênant!
    Mais, il y a aussi, ceux qui ont moins de « chance » comme en Afrique, en Amérique du Sud, en Inde et encore en Chine…;
    mais aussi en Europe, aux états-unis, dans les pays du proche et moyen orient.
    Presque partout quoi!
    Les médias se servent des musulmans, comme bélier, contre la Chine et les pays dérangeant, pour protéger les états, toujours les mêmes, qui les emploient.
    Mais, pour ma part, il est évident, qu’il faut prendre des sanctions immédiates, partout où c’est possible, car la souffrance est quotidienne, et même au moment où j’écris ces lignes et où vous les lirez.
    Cordialement,
    Aldebaran

  3. Avatar
    depfils

    Salam. Il faut cesser cette propagande anti chinoise. Avant son déclenchement personne ne parlait des Ouïghours. Pour rappel, la province du Xinjiang est AUTONOME mais répond comme les autres à une organisation planifiée. 2eme rappel, les Ouighours ne sont pas des musulmans importés mais des CHINOIS, ils ont des droits et des devoirs comme les autres, ils dirigent leur province. On veut faire passer la Chine comme la Russie, pour des exploiteurs de musulmans alors que dans ces deux pays, l’islam EST NATIF, les Ouighours sont CHEZ EUX. Ce sont des pays multiconfessionnels où il y a une grande liberté religieuse ET LES PLUS GRANDES MOSQUÉES d’Asie.
    C’est toujours le même scénario (Irak, Syrie, Chine, Russie) La propagande a commencé par l’histoire des massacres, puis l’histoire des camps et maintenant les travailleurs du coton. Ce sont des attaques typiques des francs-maçons sous emprise: les camps, les nazis, l’esclavage. Pour rappel final: ceux qui ont organisé et bénéficié de ce trafic à l’époque sont les même qui le dénonce faussement aujourd’hui. Je suis étonné que M. Laïbi si fin d’habitude dans ses analyses, n’ait pas vu une si grosse supercherie qui ne tend qu’à diviser par le coté confessionnel en le détachant de son histoire et du territoire.

  4. Avatar
    paire

    Bonjour Salim,

    Je pense que sur ce sujet-là tu n’es pas renseigné. Le mieux est de faire tes recherches. L’info vient des même qui font des articles bidons sur toi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :