Cette information circule depuis plusieurs semaines mais nous n’arrivons pas à trouver des preuves factuelles (de la perquisition par exemple) malgré une fouille sur le Net allemand. Merci par avance pour votre aide.


Stupéfiant !

Pfizer et BioNTech ont commandé leurs flacons il y a plus d’un an !

Le BND (Bundes Narichten Dienst, le service de renseignement allemand) a entendu les patrons du verrier Schott dont il a perquisitionné le siège et l’usine de Mayence ce jour.

Schott fabrique aussi bien du verre pour les fours et plaques de cuisson, que des flacons pour vaccins, les tuiles de protection thermique pour les navettes spatiales, etc. Mais surtout du verre en borosilicate ultra résistant aux très grandes et très basses températures, domaine dans lequel il est le leader mondial.

Pourquoi la perquisition ? Parce que Pfizer et BioNtech lui ont commandé 2 x 800 millions de flacons pour vaccin résistants à une température de – 100 degrés, température jamais utilisée à ce jour pour cette application.

Mais surtout, cette commande a été passée le 2 novembre 2019, soit bien avant qu’on entende parler du CoVid !

Cela signifie que Pfizer et BioNTech savaient ce qui se préparait !

Deux jours plus tard, Agnès Buzyn faisait interdire l’hydroxychloroquine…

BioNTech dont les deux dirigeants ont également été interrogés est un tout petit laboratoire subventionné par l’État allemand afin de déterminer comment le système immunitaire peut être renforcé chez les patients dans différents cancers. Ils n’ont jamais obtenu de résultats ni produit quoi que ce soit en terme de médicament. Comment auraient-ils pu trouver un vaccin si vite là où des milliers de chercheurs ont échoué pendant des années ? La Lumière vaincra !

Source ?

https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/operation-vitesse-de-la-lumiere-comment-pfizer-biontech-a-gagne-la-course-au-vaccin_2141712.html

et

Bon Sens Belgique : https://www.facebook.com/Bonsensbelgique/posts/208194701026539

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n°324.