C’est consternant d’observer les Français oublier déjà toute cette mascarade politico-médiatique de 2012 ! À vrai dire, les Français s’en souviennent mais la caste journalistique continue de jouer le jeu, son rôle de laquais et complice de cette pièce de théâtre jouée d’avance. Il faut croire que la peur de perdre son emploi est le principal moteur de cette caste de pleutres et de lâches.