C’est DRAMATIQUE et effrayant car la thrombocytopénie peut donc tuer un bébé qui allaite sa mère vaccinée au Pfizer ! Que vont nous sortir cette fois-ci comme excuse abracadabrantesque nos covidiots béats ! Pourtant une mère n’a quasiment aucune chance de décéder du covid19 vu que le nombre de décès des moins de 40 ans est insignifiant (moins de 80 en France depuis plus d’un an) ! C’est tout simplement criminel.



Vaers rapporte qu’un nourrisson âgé de cinq mois, allaité au sein, est décédé du TTP [Purpura thrombopénique, troubles de la coagulation, NdT] – consistant en des troubles du comportement  vestimentaire [autisme, NdT], liés, oui, à un faible taux de plaquettes. Il est tombé malade un jour après que sa mère eut reçu sa deuxième injection de pfizer. Il s’agit d’un rapport authentique et très détaillé.


À Pfizer @cdc gov @ US FDA quelqu’un doit faire un commentaire sur ce sujet. Y a-t-il une enquête en cours ? Le bébé est mort il y a plus d’un mois, le rapport date de trois semaines. Pourquoi cela n’a-t-il pas été révélé plus tôt ?


Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator