Menu de navigation des pages

Lapsus révélateur …

Posté le Mercredi 26 novembre 2014 | Commentaires fermés

Quelle différence avec un Copé ou un Zemmour ? Chassez le naturel, il revient au galop !

Salut_cornu_sarkozyGoût immodéré de la provocation, volonté de faire le buzz ou spontanéité outrancière ? Les interprétations de la petite phrase prononcée par Nicolas Sarkozy mardi lors de son meeting pour la présidence de l’UMP à Boulogne-Billancourt vont bon train.

L’ancien président de la République a expliqué pourquoi il avait nommé Rachida Dati au ministère de la Justice : « Dati, avec avec père et mère, algérien et marocain, pour parler de la politique pénale, ça avait du sens ». Devant l’émoi provoqué par ses propos, l’entourage de Nicolas Sarkozy a tenté de temporiser en déclarant qu’il s’agissait d’un « langage parlé lors d’un questions-réponses qui est un exercice réactif ». Et qu’il fallait interpréter ce message positivement : « c’était un signal important à envoyer aux personnes issues de l’immigration qu’une personne, avec un père algérien et une mère marocaine, puisse prendre la tête d’un ministère régalien, un ministère important ».

Une cascade de réactions sur Twitter

Des justifications qui n’ont pas convaincu tout le monde, à lire les commentaires postés sur Twitter. SOS Racisme a relayé les propos de Nicolas Sarkozy en les accompagnant du hashtag #WTF (pour «what the fuck?», «quoi ??!»).

Delphine Bancaud

Lire la suite

Les drôles de critères du rectorat de Poitiers pour repérer un musulman radical

Posté le Mardi 25 novembre 2014 | Commentaires fermés

Quand on pense que le satanisme et ses sectes tuent beaucoup plus de Français par an (suicides…) on comprend mieux pourquoi la maçonnerie qui dirige l’éducation nationale (sic) n’en parle jamais.

document-rectorat_5157309Une présentation Powerpoint intitulée « prévention de la radicalisation en milieu scolaire » a été envoyée aux chefs d’établissements de la Vienne, révèle Mediapart. Sauf qu’elle cible quasi-exclusivement la communauté musulmane.

Ce document intitulé « prévention de la radicalisation en milieu scolaire » fait polémique. Il s’agit d’une présentation Powerpoint envoyée « à tous les chefs d’établissements de la Vienne » et bientôt « dans toute l’académie de Poitiers », révélée par Mediapart vendredi. Problème : les termes employés sont souvent maladroits, voire stigmatisants pour la communauté musulmane.

Si le titre du document laisse entendre que l’Éducation nationale s’attaque à la « radicalisation » en général, ce sont en fait les réseaux djihadistes qui sont visés. La preuve : le document évoque comme « indicateurs de la radicalisation » la « barbe longue non taillée (moustache rasée) », l’ »habillement musulman », la « perte de poids liée à des jeûnes fréquents », « l’exposition sélective aux médias (préférence pour les sites web jihadistes », et ainsi de suite. 

Lire la suite

Le nomade pornocrate soraëlien !

Posté le Lundi 24 novembre 2014 | Commentaires fermés

C’est quoi cette chose absurde et grossière ? Depuis quand la pornographie est-elle devenue un projet social ? Comment ce triste personnage à l’ego boursouflé et démesuré peut-il prétendre incarner la France historique et ses principes, lui qui ne fait rien d’autre que la souiller et la salir ? Voici un texte écrit par un collaborateur qui détaille son œuvre kaliyuguesque. On en a pourtant parlé aux responsables de E&R qui n’ont pas trouvé le CV de ce gars plus choquant que ça ! On comprend mieux maintenant…

Nomade Patriote, artiste de rue, dissident à la carte,  pornocrate.
« Si vous me prenez au sérieux, arrêtez tout de suite  » N.P. video 7.
Nomade_Patriote2Après avoir visionné son œuvre (www.zapjohn.com), cela confirme les critiques et le malaise que beaucoup de personnes ressentent à son sujet. C’est un égoïste jouisseur, immature et pornocrate qui cherche à faire sa promo et à se construire. Il travaille avec Zap, une Ukrainienne bisexuelle, top model, animatrice de stages de yoga (gym) et de tantras (jeux sexuels). Leur collaboration a donné lieu au spectacle de leur mariage, à la série de vidéos « Love Heroes » et des spectacles de strip-tease de rue (cf. vidéos).
Les incompréhensions sur lui proviennent de sa confusion intérieure et de son jeu contradictoire. Il manque de repères, entrecroise travail et vie privée – virtuel, mensonges et réalité – personne, personnalité et personnages.
Jean-Marie Cordaro est né en 1985 à Marseille. Alias Supermorbak, Johny-boy, Docteur love, Master John, et Nomade Patriote. Pour certains qui l’ont connu, il est inculte, vulgaire, menteur, caractériel et séducteur. Il revendique sa « déviance » porno. Il considère cette voie comme une alternative possible à la probité ! Avec internet il joue a créer sa superficialité destructrice. Il est à la fois victime, jouisseur et défenseur du mode de vie sexuel libertaire et baba cool New-Age.
Il se permet de donner des leçons, de menacer. Il pratique le chantage à l’adhésion, la manipulation verbale et visuelle. S’il dit ne pas vouloir nous imposer la pornographie, il veut en revanche nous la faire aimer. Si vous n’êtes pas pour lui (sexe et liberté), vous êtes donc contre lui et contre la vie (négationniste raciste). Il est l’idiot utile de cette société du divertissement, du faux et du paraître, du dérisoire et de la perversion qui s’est imposée comme normalité en Occident.
Cordaro a créé le personnage de Nomade Patriote pour se faire connaître du public très important du site E&R et de ses réseaux. Il dit défendre les patriotes et les nomades mais ne respecte aucun de leurs codes. Dans ses autres vidéos, il salit la France, la famille, le mariage, la morale, la religion.
C’est un gosse en manque d’amour qui a besoin de se sociabiliser, se structurer. Le personnage du Patriote le rapproche d’Alain Soral et de la France. Celui de l’artiste Nomade, de Jean-claude Van Damme héros de son précédent spectacle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite

Des messages pornographiques sur des vêtements pour bébés

Posté le Lundi 24 novembre 2014 | Commentaires fermés

Le problème c’est que ce soit les internautes qui demandent le retrait de ces saletés et non la police et la justice ! Le monde occidental vit ses dernières heures…

Des internautes demandent le retrait de la vente d’articles pour bébés vendus en ligne par un site américain. Parmi les articles vendus sur Cafepress, des bodys portant l’inscription « Baise moi comme une star du porno ». 

Des vêtements de très mauvais goût. Des militants australiens réclament le retrait de la vente en ligne d’articles pour bébés accusés de promouvoir la pédophilie, raconte The Independent. Le site internet américain Cafepress commercialise en effet des bodys et couvertures pour tout-petits comprenant des inscription telles que « I love sex » (j’aime le sexe), »Fuck me like a pornstar » (Baise-moi comme une star du porno ») ou Porno star in training (acteur porno en formation.

Collective Shout, une association militant pour le droit des femmes, dénonce également les messages pro-viols inscrits sur les vêtements pour adultes vendus sur le même site. « L’humour pro-viol banalise les crimes de violence commis contre les femmes et réduit un problème mondial qui affecte des millions de femmes chaque jour » a expliqué une de ses membres au quotidien britannique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite

Le FN a emprunté neuf millions d’euros à une banque russe

Posté le Lundi 24 novembre 2014 | Commentaires fermés

Le trésorier du parti a confirmé cet emprunt, souscrit fin septembre auprès de la banque russe First Cezch Russian Bank.

marine-FNOui, le Front national a bel et bien contracté un prêt de neuf millions d’euros auprès de la banque russe First Cezch Russian Bank (FCRB). C’est ce qu’a déclaré, samedi 22 novembre, le trésorier du parti, confirmant une information de Mediapart. Interrogé sur un article paru sur le site internet, Wallerand de Saint-Just a confirmé que deux millions d’euros avaient déjà été versés au parti, et que le prêt avait été souscrit, fin septembre, par l’intermédiaire du député européen frontiste Jean-Luc Schaffhauser.

« Il y a longtemps que nous cherchons des prêts, notamment pour financer les campagnes électorales. Notre banque, comme la plupart des banques françaises et des banques européennes, refusent catégoriquement de prêter le moindre centime au FN et aux candidats du FN », a justifié le trésorier. « Je ne pense pas que ce soit dirigé contre nous, je pense que c’est général et définitif à l’égard de tous les partis politiques et de tous les candidats. Et donc, c’est M. Schaufhausser (…) qui a depuis longtemps pas mal de relations en Russie, et qui a dit : ‘Allez de ma part voir cette banque-là’ », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Le Portugal sous le choc de l’arrestation de son ancien Premier ministre

Posté le Dimanche 23 novembre 2014 | Commentaires fermés

Encore un voyou en col blanc…

Portugal legislative elections 2011: Socialist leader Jose SocratesA peine une semaine après la révélation du scandale de corruption lié à l’octroi de visas « dorés » à de riches étrangers, le Portugal est secoué par une nouvelle affaire politico-financière, avec l’arrestation de l’ancien Premier ministre socialiste José Socrates.

La nouvelle de l’interpellation de celui qui se présente lui-même comme un « animal féroce » a fait l’effet d’une bombe au sein du monde politique, fragilisé par une série d’enquêtes judiciaires éclaboussant les hautes sphères de l’État.

José Socrates, 57 ans, qui a dirigé le pays de 2005 à 2011, a été arrêté vendredi soir lors de son arrivée à l’aéroport de Lisbonne, à la descente d’un avion en provenance de Paris, dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale, blanchiment d’argent et corruption.

L’ancien Premier ministre, le premier du Portugal à subir un tel sort, a été présenté au juge samedi après-midi, tout comme trois autres suspects qui avaient été arrêtés pour leur part dès jeudi. Selon le parquet général, il s’agit de l’homme d’affaires Carlos Santos Silva, de l’avocat Gonçalo Trindade Ferreira et du chauffeur Joao Perna.

Lire la suite

Humour : Copé persiste et signe sur l’affaire Bigmillion

Posté le Dimanche 23 novembre 2014 | Commentaires fermés

Encore une sortie folle de cet énergumène ! C’est de la blague…

copé-bigmillionAttablé dans un kebab, son épouse Nadia à ses côtés, Jean-François Copé, le regard planté dans celui de son interlocuteur, réaffirme qu’il n’a vraiment «rien à voir» avec l’affaire Bygmalion.
Ce fameux 15 mai, le quotidien révèle que l’UMP aurait généreusement rétribué des événements fictifs à une filiale de Bygmalion, agence de communication dirigée par des proches de Copé, pendant la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Le journal évoque alors l’hypothèse de «frais de campagne déguisés». L’affaire Bygmalion explose. Elle vaudra à Copé d’être débarqué de la présidence de l’UMP douze jours plus tard, lors d’un bureau politique d’une rare violence.

« Je ne savais rien »
«Que vous dire de plus…» soupire le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne), face à la caméra de France 2. «Je sais, moi, que je ne savais rien. Et j’ai toute confiance dans le travail de la justice pour le voir», ajoute-t-il, alors que le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire contre X pour «faux et usage de faux», «abus de confiance», «tentative d’escroquerie» et «complicité et recel de ces délits», le 27 juin dernier, et que les dirigeants de Bygmalion, comme trois cadres de l’UMP, ont depuis été mis en examen.

Lire la suite
12345102030