Menu de navigation des pages

Affaire Bigmillion : une perquisition au siège de l’UMP et des révélations

Posté le Vendredi 31 octobre 2014 | Commentaires fermés

Le siège de l’UMP a fait l’objet d’une perquisition mercredi. Par ailleurs, «Le Point» annonce de nouvelles révélations sur l’enrichissement personnel des dirigeants de la société.

Bygmalion-une-perquisition-et-des-revelations_article_landscape_pm_v8Plusieurs rebondissements ont eu lieu ce mercredi dans l’affaire Bygmalion. Le siège de l’UMP a fait l’objet d’une perquisition mercredi, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant une information d’Europe 1. Dans ce dossier, les juges Serge Tournaire, Roger Le Loire et Renaud van Ruymbeke enquêtent sur un possible système de fausses factures, destinés à maquiller les comptes de la dernière campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 – comptes qui ont été invalidés depuis. Les magistrats soupçonnent notamment Event and Cie, filiale événementielle de Bygmalion, d’avoir facturé de nombreuses dépenses à l’UMP et non à la campagne Sarkozy, via des conventions fictives du parti.

L’UMP est concernée par deux informations judiciaires. La première, dite affaire «Bygmalion», a été ouverte en juillet dernier et vise un système présumé de fausses factures soupçonné d’avoir servi à couvrir les dépassements de frais de campagne de l’ex-chef de l’Etat en 2012. Trois anciens cadres de l’UMP et trois anciens cadres de la société Bygmalion ont été mis en examen dans ce dossier. L’autre enquête, ouverte début octobre par le parquet de Paris, concerne le paiement par l’UMP des pénalités infligées à Nicolas Sarkozy pour dépassement de ses comptes de campagne en 2012. Elle est ouverte des chefs d’abus de confiance, complicité et recel de ces délits.  

Lire la suite

Sortie prochaine du livre « Le complot contre Dieu » de Johan Livernette

Posté le Lundi 27 octobre 2014 | Commentaires fermés

le-complot-contre-dieu-couverture2Johan Livernette s’apprête à sortir dans les toutes prochaines semaines son cinquième ouvrage intitulé « Le complot contre Dieu ». Il s’agit, selon ce qu’on a pu en savoir, d’une synthèse dense sur le complot talmudo-maçonnique dont la finalité est d’extirper l’idée même de Dieu du cœur de ses créatures pour les livrer, pieds et poings liés au nouvel ordre mondial et à la domination hégémonique.

Lire la suite

Le président (UMP) de la commission des finances de l’Assemblée nationale en délicatesse avec le fisc

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

1057459_le-depute-gilles-carrez-ferait-partie-des-60-parlementaires-dans-le-collimateur-du-fisc-web-tete-0203888576988_660x440pIls se disent tous, être de bonne foi ; le fait est que Gilles Carrez, ce grand serviteur de l’État, a comme nombre de ses collègues, fait une fausse déclaration pour bénéficier d’un abattement auquel il n’a pas droit. Il ferait partie des 60 parlementaires dans le collimateur du fisc. En fait, ces gens-là entrent en politique pour se servir et profiter du système, sachant qu’ils n’entrent pas dans les ordres et qu’ils n’auront pas à se soumettre à une vie monastique.

Le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale a appliqué à la valeur de sa maison un abattement fiscal auquel il n’avait pas droit.

Il fait partie de ces parlementaires en délicatesse avec le fisc – une soixantaine, selon les informations du Canard enchaîné. Le président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, le député UMP Gilles Carrez, devrait subir un redressement fiscal en raison du non-paiement de l’ISF, rapporte Mediapart, à qui le parlementaire a assuré être « complètement de bonne foi ».

Lire la suite

Hervé Ryssen dénonce le grand banditisme juif

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

mafia-juiveDans cet entretien avec Jérôme Bourbon, paru dans l’hebdomadaire Rivarol du 9 octobre 2014, Hervé Ryssen rappelle les innombrables escroqueries, d’envergure internationale, montées par la mafia juive. Il ne s’agit plus là de vols à l’arraché ou à l’étalage ; les faits dénoncés relèvent de la haute voltige. J’ai pour ma part, dans une lettre ouverte à Eric Zemmour, le pourfendeur des musulmans auxquels il reproche de peupler les prisons de France, dressé une liste loin d’être exhaustive des méfaits et  crimes commis par cette organisation mafieuse composée exclusivement de ses coreligionnaires et qui, plus est, jouit de la protection d’un état scélérat et hors-la-loi, refusant l’extradition de ces criminels et dont les banques acceptent tous les virements d’où qu’ils viennent et quelle que soit leur origine.

 

Jérôme Bourbon : Hervé Ryssen bonjour. Vous venez de faire paraître votre nouveau livre… Les Escrocs juifs… Une fois de plus, vous mettez le doigt “là où ça fait mal”, comme on dit.

Hervé Ryssen : Je passe d’abord le bonjour à tous mes lecteurs de Rivarol. Je n’oublie pas que Rivarol est (avec la revue Réfléchir et Agir), le seul journal qui m’a soutenu depuis le début, en 2005.  L’étude que je publie aujourd’hui était nécessaire. J’ai déjà abordé le sujet des grandes escroqueries dans mon livre de juin 2008 sur la “Mafia juive”, mais les records en la matière ne cessent d’être pulvérisés, au point que les affaires précédentes paraissent relever d’une autre époque.

Lire la suite

Le vaccin antigrippal de plus en plus contesté

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

x240-UU7La dangerosité du vaccin antigrippal est désormais perçue par une frange importante du personnel soignant, à telle enseigne que des infirmières américaines refusent de se faire vacciner. L’établissement hospitalier qui les emploie les accusent « de faire passer leurs propres intérêts avant les besoins des patients… » et de leur entourage. En vérité, ces infirmières savent mieux que quiconque à quelles graves maladies sont exposées les personnes qui se soumettent à cette vaccination, considérant qu’il vaut mieux contracter la grippe, en somme peu meurtrière et dont on peut éviter la propagation par les mesures classiques d’hygiène, que d’être la cible de maladies neurologiques ou neurodégénératives particulièrement graves et lourdement handicapantes, dues à l’excipient du vaccin.

Dans beaucoup d’hôpitaux, les infirmières qui refusent la vaccination obligatoire contre la grippe sont tenues de porter un masque pendant toute la saison de la grippe.

 Commentaires de l’éditeur de «Health Impact News », 21 octobre 2014

Le mois dernier (septembre 2014), L’Association des Infirmières du Massachussetts a déposé plainte contre l’hôpital « Brigham and Women » par rapport à une nouvelle politique qui exige, comme condition d’emploi, que les infirmières reçoivent le vaccin annuel contre la grippe.

Les infirmières ont bien entendu été critiquées par l’establishment médical. Elles ont été accusées de faire passer leurs propres intérêts avant les besoins des patients. Lynn Nicholas, présidente de l’Association Hospitalière du Massachussetts,a déclaré que les infirmières : « faisaient passer leurs petites préoccupations personnelles avant la sécurité et le bien-être des patients dont elles ont la charge, de leurs familles, des visiteurs, ainsi que de leurs collègues. »

Lire la suite

La « phobie administrative » fait des émules

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

1103219-emmanuel-macron-apres-ses-propos-sur-580x0-2La phobie administrative, le mal qui a frappé Thomas Thévenoud le serviteur de l’État plutôt soucieux de ses intérêts étroits, se répand à la vitesse d’une redoutable épidémie et fait des émules. C’est Emmanuel Macron, le ministre en exercice de l’Économie qui est cette fois-ci pointé du doigt, après avoir oublié comme par hasard ou par « phobie administrative » de demander sa mise en disponibilité lorsqu’il a quitté l’Administration pour rejoindre la banque Rothschild.

Marianne pointe du doigt le fait que Emmanuel Macron semble avoir oublié de demander sa mise en disponibilité à l’époque où il est allé travailler à Rothschild. Serait-il, comme Thomas Thévenoud, victime de phobie administrative ?

Fonctionnaire et banquier à la fois ? Totalement interdit par le droit public. Mais Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l’Économie, semble être au dessus. Nos confrères de Marianne publient ce vendredi une enquête dans laquelle ils révèlent qu’aucune trace de mise en disponibilité, pourtant obligatoire quand un haut-fonctionnaire passe du public au privé, ne figure au Journal Officiel.

Lire la suite

Modernité : la sexualisation de la société

Posté le Samedi 25 octobre 2014 | Commentaires fermés

Lire la suite

12345102030