Santé

Marseille : l’hôpital de la Timone au bord du gouffre

vendredi 15 décembre 2017

C'est tout de même sidérant de voir que l'État exige la suppression de 1000 postes à la Timone comme si ces postes étaient inutiles au bon fonctionnement de l'hôpital. Cette réduction d'effectifs ne fera que augmenter la pression sur les salariés toujours en poste, ce qui augmentera les suicides et...