Menu de navigation des pages

Les Etats-Unis veulent aider l’Algérie à exploiter le gaz de schiste

Posté le mardi 3 mars 2015 | Commentaires fermés

Tiens tiens, un bon sioniste bien comme il faut qui ne veut bien sûr que le bien de l’Algérie, en détruisant ses eaux, son climat ! Sans oublier les séismes violents à venir et les glissements de terrain. Bref, un carnage sanitaire et écologique des plus graves.

schiste-algérie-usaUn haut responsable américain réaffirme la disposition des États-Unis à aider l’Algérie dans l’exploitation du gaz de schiste. « Nous ne sommes pas ici pour dire au gouvernement algérien ce qu’il doit faire. Mais nous sommes là pour aider l’Algérie au cas où elle souhaite exploiter le gaz de schiste », a déclaré Charles Rivkin, Secrétaire d’État américain adjoint chargé des Affaires économiques et commerciales lors d’une conférence de presse tenue, ce mardi 3 mars, à Alger.

« Nous avons l’expertise et la technologie (…). Et il y a des potentialités énormes dans le domaine », a rappelé ce haut responsable.

Dans ses réponses aux questions des journalistes, M. Rivkin est revenu sur les avantages de l’exploitation du gaz de schiste qui suscite l’opposition de la population d’In Salah et d’autres villes du sud du pays. « L’innovation dans l’exploitation du gaz de schiste a apporté beaucoup à la croissance des États-Unis », a-t-il assuré avant d’ajouter : « Elle lui a permis de devenir indépendante en matière de gaz et de pétrole. Et de créer des emplois ».

Lire la suite

Marseille : un grand neurologue démissionne

Posté le mardi 3 mars 2015 | Commentaires fermés

Témoignage qui date de 2011 mais qui démontre la gravité de la situation, les réseaux qui tirent les ficelles… dans l’hôpital public, ceci en mettant en danger la vie même des patients déjà en situation critique d’AVC. Il serait intéressant de savoir où en est ce professeur actuellement ?

Lire la suite

Gaz de schiste : hydrofracturation = séismes nombreux à venir !

Posté le dimanche 1 mars 2015 | Commentaires fermés

Lire la suite

McDonald assassine une pauvre limace…

Posté le jeudi 26 février 2015 | Commentaires fermés

C’est fou quand même : les gens sont scandalisés par la limace alors que c’est la seule chose organiquement saine que l’on puisse trouver dans ce hamburger et manger sans risquer de choper une maladie ! Plutôt 1 million de limaces qu’un seul Happy Meal qui, je le rappelle quand même, ne se décompose pas au bout de 5 ans, tellement il est bourré de produits chimiques gravement toxiques ! D’ailleurs c’est connu, aucun animal vivant sur terre ne veut des produits McDonald sauf… les humains dégénérés ! La preuve : cette pauvre limace en est morte de s’être trop approchée de leurs produits !

hamburger-limace

Lire la suite

Loi santé : les dentistes manifesteront aussi le 15 mars

Posté le mercredi 25 février 2015 | Commentaires fermés

Encore une fois les pauvres patients croient que cette loi sera bonne pour leurs intérêts ! Il faut être d’une naïveté pathologique pour le croire car cette loi a été imposée par des lobbys financiers et non des experts des métiers de la santé qui cherchent l’intérêt exclusif des patients ! Les taux de remboursement des prothèses n’augmenteront pas, le prix à payer ne baissera donc pas, point. C’est donc une fumisterie de plus. Tout ceci n’a pour objectif que de libéraliser de plus en plus le métier, afin que des fonds de pensions puissent en prendre le contrôle. C’est un plan de destruction méthodique de la Sécu et des professions médicales. Malheureusement, les nouvelles générations sont tellement hédonistes, dégénérées, TV-lobotomisées que cela risque de passer sans trop de soucis, comme toujours.

No-NégoL’ensemble des organisations de chirurgiens-dentistes a appelé à grossir les rangs de la manifestation nationale le 15 mars à Paris, lancée par les internes en medecine, pour dénoncer le projet de loi santé.

Comme les médecins, les dentistes dénoncent «les réels problèmes techniques» liés à la généralisation d’ici 2017 du tiers payant, mesure «qui ne règle en rien la problématique des soins dentaires puisque toute une partie de nos actes sont très mal remboursés», explique Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD). Les chirurgiens-dentistes exigent «un report de la discussion parlementaire sur la loi de santé», prévue en avril, «afin d’en permettre la réécriture totale».

Le dispositif est «absolument ingérable». Pour les prothèses et l’orthodontie, les tarifs sont supérieurs au plafond fixé par la Sécurité sociale et «les dépassements sont pris en charge de manière extrêmement variable d’un contrat» de complémentaires santé à l’autre, dit-elle.

Devant la grogne grandissante des professionnels de santé contre son texte, la ministre Marisol Touraine a relancé en janvier les discussions avec les professionnels de santé. Mais cette «pseudo concertation (…) a exclu délibérément les chirurgiens-dentistes» et «ne peut permettre dans le délai imparti de corriger un projet de loi dangereux», estiment neuf organisations de dentistes dans un communiqué commun.

Lire la suite

Manifestations en Algérie contre le gaz de schiste

Posté le mardi 24 février 2015 | Commentaires fermés

NON-au-gaz-de-schisteLa contestation est de plus en plus grande contre cette folie qu’est la volonté affichée par les autorités algérienens d’exploiter le gaz de schiste ! Il faut absolument se soulever contre l’utilisation de cette ressource destructrice et polluante comme nulle autre pareille ! Voir le film Gasland au plus vite pour comprendre les enjeux de cette folie criminelle. Une jeune femme reporter photographe a été arrêtée,  passée à tabac et conduite de force au siège de la police de l’ex-rue Cavaignac. Là, elle a été totalement déshabillée par des agents féminins, probablement dans le but de l’humilier. Son matériel professionnel lui a été confisqué. Au terme de sa rétention, elle a été conduite au CHU Mustapha pour y être examinée par un médecin. Le policier s’est permis d’ordonner au médecin de délivrer un certificat médical ne mentionnant aucune blessure. Le médecin, très courageux et d’une dignité exemplaire, a ordonné à son tour au policier de quitter la salle d’examen. Le médecin a établi en honneur et conscience un certificat constatant les blessures observées sur la victime et l’a remis à cette dernière. Le policier le lui a tout de suite confisqué, puis déchiré une fois de retour au poste. La reporter a été relâchée — sans son matériel — et s’en est allée retrouver le médecin du CHU. Affaire à suivre …

Un important dispositif policier a été déployé mardi 24 février à l’aube dans le centre d’Alger, ont rapporté plusieurs journalistes. Les forces de l’ordre encerclent l’esplanade de la Grande-Poste, où doit se tenir un rassemblement contre le gaz de schiste.

schiste-algérie

Lire la suite

Les « Printemps arabes » et le putsch de Kiev ont été accomplis grâce aux amphétamines (Captagon) !

Posté le mardi 24 février 2015 | Commentaires fermés

Cette information expliquerait beaucoup de choses effectivement, car les actions produites lors de ces révoltes n’ont rien de logique ni d’islamique ! Ce n’est pas la première fois que les démons de la CIA utilisent des drogues pour créer des super-soldats totalement décérébrés…

Derrière les coupeurs de tête de l’EIIL et ‘’partisans ukrainiens’’ se trouvent les « pilules de l’horreur », la puissante amphétamine Captagon, qui supprime le sentiment de pitié et augmente la résistance physique.

amphétamines-pilules2Le quotidien Il Giornale publie un article de Gianni Michalessina qui raconte que le premier Captagon fut utilisé au Caire. La « mixture de l’horreur » s’est répandue avec le « printemps arabe » comme l’élixir d’endurance et du renforcement de la révolution, distribuée aux foules prêtes à se sacrifier de Tunis à l’Egypte, de la Lybie à la Syrie.

L’amphétamine mortelle est devenue un cauchemar pour le Moyen-Orient : dans l’extase les gens égorgent et tuent avec un sourire sur le visage, la tête vide. Les Kurdes témoignent de ce qu’ils ont trouvé ces pilules dans les poches de centaines de combattants liquidés à Kobanî. Les analyses de la bande son effectuées par les services US sur les vidéos où figure Djihadi John, le combattant britannique chargé d’exécuter les otages, indiquent que le bourreau agit sous l’effet d’amphétamines.

Les premiers récits sur l’utilisation de cette substance proviennent des manifestants tombés aux mains de la police en 2011. Beaucoup d’entre eux reconnaissent avoir reçu des organisateurs ces pilules extraordinaires qui donnent « courage et force ». Les livraisons se faisaient alors aux Frères Musulmans depuis Dubaï et le Qatar.

Les premières analyses chimiques furent effectuées par les Carabiniers italiens. Lorsqu’ils se rendirent en Libye en 2013, pour tenter de transformer les groupes de combattants en une armée régulière, et sur la base d’analyses de sang, ils comprirent qu’au moins 30% des candidats étaient dépendants aux drogues.

Lire la suite
12345102030