L’ancien médecin de Bill Gates affirme que le milliardaire « a refusé de vacciner ses enfants » !

bill-gates-s-family

Bill Gates, son épouse et leurs trois beaux enfants qu’ils ne voulaient surtout pas voir souillés par les vaccins-poisons


Cette information n’étonnera personne puisque ces gens se croient au-dessus des lois qu’ils piétinent allègrement, au quotidien. Il faut rappeler que Bill Gates, fondateur de Microsoft, mais également le créateur d’Apple et bien d’autres avec lui ne voulaient pas d’ordinateur chez eux. Pour revenir aux vaccins, il est de plus en plus clair que ces gens savent parfaitement ce qu’ils font, que tout ceci fait partie d’un agenda occulte que des élites clairement sataniques veulent imposer à la planète entière. Le seul fait que ce milliardaire puisse avoir autant de pouvoir et décider de la politique vaccinale mondiale est déjà une anomalie. Tout le reste n’est que bavardage stérile…


Le médecin qui a officié comme médecin privé de Bill Gates à Seattle dans les années 90’ dit que le fondateur de Microsoft et défenseur des vaccins « a refusé de vacciner ses propres enfants » quand ils étaient petits.

« Je ne sais pas si ceux-ci ont été vaccinés à l’âge adulte, mais je peux vous dire qu’il a refusé de les vacciner quand ils étaient enfants », a dit le médecin lors d’un symposium médical à huit clos à Seattle, ajoutant que « c’était des enfants magnifiques, très intelligents et vifs, et il a dit que c’était bien comme ça, et qu’ils n’avaient pas besoin du moindre vaccin ».

Les commentaires ont provoqué une agitation chez les médecins lors du symposium avec des allégations qu’il rompait la confidentialité médecin-patient, selon les rapports. Cependant, comme il parlait à d’autres médecins, il ne violait pas le code de conduite de l’industrie. Gates a trois enfants avec sa femme Melinda – Jennifer, Rory et Phoebe – nés entre 1996 et 2002, et selon son ancien médecin, ils sont tous non vaccinés et en bonne santé.

La nouvelle que Bill Gates ne vaccine pas ses propres enfants, bien qu’il soit le militant le plus actif au monde pour les vaccinations obligatoires, ne devrait pas surprendre. Des études prouvent que l’élite ne vaccine pas ses enfants. Mais en même temps, ils s’attendent à ce que les masses vaccinent les leurs.

L’élite ne vaccine pas

En Californie, les enfants les plus susceptibles d’être non vaccinés sont blancs et proviennent des familles les plus riches de Los Angeles, selon une étude récente. Le pourcentage de jardins d’enfants bénéficiant d’exemptions de croyances personnelles émises par l’État a doublé entre 2007 et 2013, passant de 1,54% à 3,06%. C’est environ 17 000 des enfants les plus riches, sur plus d’un demi-million, qui se retirent de la vaccination. Selon CNN, les pourcentages d’exonération de vaccins étaient les plus élevés dans la plupart des quartiers blancs à revenu élevé tels que le comté d’Orange, Santa Barbara et certaines parties de la Bay Area.

L’étude, qui a été publiée dans le American Journal of Public Heath, a examiné plus de 6 200 écoles californiennes et constaté que les exemptions de vaccins étaient deux fois plus fréquentes chez les enfants d’âge préscolaire fréquentant des établissements privés. « Les parents très riches et privilégiés aiment l’idée de l’immunité collective, mais ils ne veulent pas prendre les risques associés à la vaccination lorsqu’il s’agit de leurs propres enfants. Ils s’inquiètent des réactions défavorables comprenant l’autisme. »


Initiative Citoyenne [Belgique] – Source : Yournewswire.com


Propos tenus par Bill Gates lors d’une conférence en février 2010 (TED) :



Certains commentateurs ont tenté de couvrir Bill Gates en disant que les vaccins aidant les enfants à survivre, les familles pauvres auraient alors moins besoin de faire autant d’enfants. Cette nouvelle info sur le statut vaccinal de ses propres enfants ne plaide absolument pas en faveur de cette interprétation complaisante…

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)