Panem et circences : l’entraîneur de l’équipe nationale algérienne touche 60 000 € par mois !

Lucas-Alcaraz-

Lucas Alcaraz : « Je veux rester longtemps en Algérie » — TSA.


Panem et circences. C’est à ce moment précis que l’on comprend que les autorités n’ont plus aucun respect pour le peuple, que le monde marche sur la tête et que ces gens ont tout simplement perdu la raison. Comment osent-ils gaspiller l’argent de cette façon alors qu’une politique de rigueur a été mise en place et que les besoins en création et rénovations des infrastructures les plus essentielles sont énormes ?!! One, two, three, ba3ou l’Algérie…


Le nouveau président de la FAF, Kheiredine Zetchi, compte renoncer à l’un des projets les plus emblématiques tracés sous le règne de Mohamed Raouraoua : l’hôtel de la FAF ne sera tout simplement pas construit.

Kheiredine Zetchi, qui tenait ce samedi, sa première conférence de presse depuis son élection à la tête de la fédération algérienne de football il y a tout juste 100 jours, a expliqué que la décision de surseoir à la construction de cet hôtel a une explication purement financière. Le projet devra coûter 6 milliards de dinars (600 milliards de centimes), ce qui représente une somme très importante. « Nous avons préféré dépenser cet argent dans la promotion du football national », a expliqué Zetchi. Un raisonnement plutôt réaliste de fait des statuts de la FAF qui ont la promotion du football national comme première tâche.

Cette première conférence de presse a donné lieu à un jeu de vérité de la part du premier responsable du football algérien, Kheiredine Zetchi a en effet révélé que le sélectionneur national, Lucas Alcaraz perçoit un salaire de 60 000 euros par mois. Ses adjoints sont payés à 5000 euros par mois, a précisé le responsable qui a même indiqué que le paiement de ces salaires, ainsi que celui des primes de qualifications des joueurs de la sélection nationale, sont payés par le biais du compte devises de la FAF.

Kheiredine Zetchi, qui a tracé sa feuille de route pour les prochains mois, a notamment indiqué que l’Algérie est prête à organiser la Coupe d’Afrique de 2019 si le Cameroun se désistait comme l’indique la rumeur depuis plusieurs mois.


Algérie Part

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)