Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
3 mois de prison ferme pour vol d’un fromage pour un homme qui avait faim à Toulouse
Dégénérescence

3 mois de prison ferme pour vol d’un fromage pour un homme qui avait faim à Toulouse 

fromages
Photo d’illustration MaxPPP

Pour ne pas aller en prison, il aurait fallu que ce monsieur vole 100 000 bûches de fromage de chèvre – pas seulement une – et qu’il constitue un ténor du barreau parisien, à 50 000 €, disposé à pleurnicher à la barre, en expliquant que son malheureux client souffre tellement qu’il a tenté de se suicider et qu’il ne supporterait pas d’être écroué… (cf. affaire Jérôme Cahuzac).


Un jeune homme de 22 ans a été condamné lundi à 3 mois de prison ferme pour avoir volé une bûche de chèvre dans un supermarché de Toulouse. Il a indiqué aux juges ne pas avoir mangé depuis 3 jours.

Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné à 3 mois de prison ferme lundi, un jeune homme de 22 ans qui avait volé une bûche de chèvre dans un supermarché du quartier de Lardenne parce qu’il avait faim, rapporte La Dépêche du Midi ce mardi 22 novembre.

Selon le quotidien régional, le jeune homme, un ressortissant marocain en situation irrégulière en France, avait volé le fromage le mercredi 16 novembre dans le magasin Aldi, avenue de Lardenne. Il a été intercepté par le vigile, alors que son « complice » prenait la fuite. S’en seraient suivis des coups échangés avec l’agent de sécurité.

À la barre, l’homme a indiqué aux juges que c’était la première fois qu’il volait et qu’il avait fait cela parce que cela faisait trois jours qu’il n’avait rien avalé. Le procureur de la République a requis une peine de 5 à 8 mois de prison ferme, pour le prévenu dont le casier judiciaire était vierge. Le tribunal l’a finalement condamné à 3 mois de prison avec placement immédiat en détention.

Cette histoire et cette sévérité judiciaire pour un simple morceau de fromage n’est pas sans rappeler celle d’un jeune SDF de 18 ans qui avait écopé de 2 mois de prison ferme à Cahors en mai dernier pour s’être introduit dans une maison de Figeac et avoir volé des pâtes et du riz pour manger. Plus d’explications dans le reportage de Karine Pellat et Eric Foissac


3 mois de prison ferme pour vol d’un fromage pour un homme qui avait faim à Toulouse

Fabrice Valéry – France 3 Occitanie 
%d blogueurs aiment cette page :