Nous avons ici un avocat qui s’occupe – à lui seul – de 20 dossiers de décès suite à la vaccination ! Il est question d’un Toulonnais de 54 ans qui a succombé à sa première injection Pfizer le 7 mai dernier, c’était un agent de service hospitalier sans aucune comorbidité connue. Ensuite, il s’agit d’un libraire de Grasse, âgé de 56 ans, sans aucun problème de santé non plus, il est décédé le 6 avril dernier à son domicile moins d’un mois après avoir reçu la première injection. La dernière victime est âgée de près de 70 ans, elle décédera le 19 avril trois semaines après avoir reçu son injection d’AstraZeneca !