C’est une des solutions les plus efficaces pour faire cesser ce massacre. Il faut que toutes les victimes d’effets indésirables de la vaccination Covid-19 déposent des plaintes au pénal contre les auteurs de la vaccination et ceux qui ont en assuré la promotion. Les décès se multiplient en France, tout le monde est touché, de 12 à 99 ans.



La pandémie génère pour les assureurs de nouveaux sinistres : retards de soins, conflits liés à la vaccination ou aux téléconsultations.

L’assureur spécialiste des professions de santé MACSF a publié ce mardi son rapport annuel sur le risque des professionnels de santé en France. Cette édition est fortement marquée par la pandémie de coronavirus.

La crise sanitaire est à l’origine d’une multitude de nouveaux risques auxquels les assureurs doivent faire face. La MACSF-Le Sou médical a ainsi ouvert une quarantaine de dossiers mettant en cause des professionnels de santé parmi ses sociétaires, directement liés à la pandémie et à ses conséquences sur les soins apportés aux Français.

L’assureur couvre en responsabilité médicale 515 000 soignants (dont 150 000 médecins et 125 000 infirmiers) et une centaine de cliniques privées. Les hôpitaux publics ne font…


Photo d’illustration : La vaccination contre la Covid-19 a généré des plaintes au pénal. © Sipa Press

 

l’Opinion

28 septembre 2021