Il est temps d’en finir avec ce « vestige colonial » qu’est le Franc CFA qui, à travers cette vidéo, prouve qu’il n’a pas bénéficié au développement des pays africains qui en sont membres. Tout comme les états européens doivent se défaire de l’euro pour récupérer leur souveraineté monétaire respective. Car qui sont les bénéficiaires de ces monnaies supranationales, si ce n’est les Banksters apatrides ?!

Des textes et livres démontrent cette réalité si vous avez envie d’aller plus sur ce sujet précis afin d’avoir d’excellents arguments à mettre à la face des naïfs et des ignorants : Le Franc CFA et l’Euro contre l’Afrique de Nicolas Agbohou (2000), L’improvisation économique en Afrique de l’Ouest. Du coton au franc CFA de Kako Nubukpo (2011), Franc CFA, instrument de sous développementde Séraphin Prao Yao (2012)… et bien d’autres !


En 2018, quatorze pays d’Afrique de l’Ouest et du centre utilisent encore une monnaie datant de l’époque coloniale, le franc CFA. Cette devise africaine, aujourd’hui rattachée à l’euro à taux fixe, constitue un gage de stabilité monétaire pour les États qui l’utilisent. Mais le franc CFA est-il pour autant synonyme de développement économique ? Des économistes africains jugent cette monnaie anachronique.


Source : ARTEplus7