Documentaire très intéressant, décortiquant la facette russophile du FN. Plusieurs questions se posent à l’issue de ce reportage. Déjà, le simple fait que Douguine demande 200 € pour une ITW de 30 minutes est en soi assez pathétique voire humiliant !!! La pensée douguinienne ne vaudrait donc pas plus de 400€ de l’heure ! Quelle misère ! Mais revenons à l’essentiel : comment un traditionaliste (sic) comme Douguine, un Poutine qui n’a de cesse de se présenter comme le protecteur des orthodoxes, peut-il conclure une alliance avec le parti frontiste pro LGBT, infiltré jusqu’au trognon par la franc-maçonnerie la plus dégénérée (Chauprade appartenant à la secte sabbataïste de Memphis Misraïm) ?!! C’est totalement contradictoire, voire blasphématoire ; autant, dans ces conditions, s’allier au PS ou à l’UMP ! En réalité, Aymeric Chauprade n’est qu’un vulgaire agent de l’étranger !
Selon donc le frère la truelle Chauprade, l’Europe chrétienne serait en danger ?! Oui, tout à fait, nous ne pouvons qu’adhérer à ce constat alarmant, mais il omet de préciser qu’elle est en danger de destruction par la seule action néfaste de la secte maçonnique à laquelle il appartient ! Oui, l’Europe chrétienne est effectivement en danger, elle qui assiste à la destruction de la filiation par le mariage traditionnel, alors que FN n’a pas combattu le mariage pour tous lorsqu’il en était question ! À quoi jouent tous ces clowns ? Pensent-ils vraiment que nous n’observons pas et n’analysons pas leurs faits et gestes ? Ces gens du FN doivent enfin comprendre que notre mémoire est longue. Nous n’avons pas oublié que Poutine est citoyen d’honneur de la City…


Front national : L’œil de Moscou

Pour une très large partie du monde politique occidental, Vladimir Poutine est un président « infréquentable ». Pas pour Marine Le Pen. Depuis qu’elle a pris la présidence du FN, elle ne cesse de faire des appels du pied au président de la Fédération de Russie. Une opération séduction qui a marché. Depuis près de quatre ans, le FN de Marine Le Pen et la Russie de Vladimir Poutine dansent front contre front. La présidente du FN a été reçue plusieurs fois et officiellement à Moscou tandis que des émissaires du Kremlin sont envoyés dans les grands rendez-vous politiques du Front national. Par ailleurs, plusieurs millions d’euros sont arrivés directement de Russie dans les poches du FN, un cas unique sous la Vème République.

Que cherche exactement Vladimir Poutine en misant sur le FN ? Pourquoi tisse-t-il des liens avec ce parti qui est encore loin d’être à l’Élysée ?

Pour SPÉCIAL INVESTIGATION, Raphaël Tresanini a enquêté pendant près d’un an, sur les véritables objectifs de Vladimir Poutine. De rencontres avec des émissaires frontistes, à des rendez-vous secrets à Vienne, en passant par une plongée dans les réseaux orthodoxes du Kremlin, enquête sur cet œil de Moscou qui fixe le Front national.

Front national : L’œil de Moscou un reportage de Spécial investigation (Canal+)