Ahhhh Botul ! Que ferait-on sans lui franchement ? Il s’était déjà illustré dans un de ses livres en donnant vie à un personnage fictif, le fameux Botul. Ce coup-ci, il va tuer prématurément un journaliste ukrainien qui était en réalité vivant, s’agissant plutôt d’un coup monté par les autorités pour discréditer Poutine. Alors que l’information a été mondialement diffusée, il n’a pas trouvé utile de retirer son tweet de son compte officiel mercredi 30 mai à 23h28 ! Il serait intéressant de voir sur son compte Twitter s’il avait condamné l’assassinat de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia ! Tel un charognard, il est accroché à n’importe quelle information qui peut servir ses intérêts d’agent de subversion dégainant plus vite que son ombre.


botul-bhl-arkady-babchenko