Les deux victimes sortaient de la mosquée, rue Mansart, lorsqu’elles ont été agressées boulevard Basly.

Nous assistons ici au résultat funeste de la propagande islamophobe qui dure depuis une bonne décennie en France. Comment en vouloir à ce jeune Liévinois de 23 ans lui-même victime de cette propagande qui, à force d’en avoir été abreuvé, doit être pris d’effroi en croisant un musulman, au point de vouloir lui faire du mal ! Les seuls responsables sont les crapules médiatiques qui ne cessent de radoter autour de sujets se rapportant systématiquement à l’islam comme s’il n’y avait pas assez de sujets très importants à traiter intéressant le quotidien des Français !

Vous remarquerez également que cette agression grave n’a pas été traitée par les médias mainstream comme elle aurait dû l’être. On vous laisse imaginer encore une fois ce qu’il se serait passé s’il s’était agi, par exemple, d’un couple de juifs victimes d’une agression à Sarcelles et le tintamarre médiatique qui aurait suivi… Il y a bel et bien deux niveaux de citoyenneté en France. L’intégrité physique des citoyens ne jouit pas de la même perception médiatique et donc n’a pas la même valeur selon qu’il s’agit de l’un ou l’autre niveau. Heureusement que ce n’est pas encore le cas au plan judiciaire.


Deux Lensois ont été agressés vendredi soir alors qu’ils sortaient de la mosquée.

L’auteur – un Liévinois de 23 ans – sera jugé pour violences avec arme. Circonstance aggravante : le procureur a retenu le caractère raciste de l’agression. En attendant son procès, le 26 septembre, il a été placé en détention.

Il était 23 h 30, vendredi. À la sortie de la mosquée, boulevard Basly, deux hommes en qamis – la tenue que les musulmans portent pour se rendre à la mosquée – sont agressés par un individu. Il porte à ces Lensois de 22 et 52 ans des coups de chaîne de vélo à la tête « dans un contexte où on ne comprend pas vraiment pourquoi », estime le juge. Maîtrisé et interpellé, il avait aussi sur lui deux couteaux dont un avec une lame de 30 cm.

Placé en détention durant le week-end, ce Liévinois de 23 ans a été présenté en…[…]


Stéphane Degouve – La Voix du Nord