Les conséquences de la crise sanitaire sont en train de se faire sentir au Danemark qui a durement confiné puisque les banques ont décidé de taxer leurs déposants. Bientôt ce sera le gouvernement qui fera exploser les taxes et en créer d’autres, ce n’est qu’une question de temps…


La première banque du Royaume, Danske Bank, va répercuter les taux négatifs sur les clients dont les comptes bancaires affichent plus de 13.000 euros.

La pratique est dénoncée par le gouvernement danois.

La taxation des dépôts bancaires est de moins en moins taboue, du moins au Danemark. Danske Bank a annoncé mardi vouloir appliquer des taux négatifs à tous ses clients qui possèdent au moins 100.000 couronnes sur leur compte, soit près de 13.500 euros.

Jusqu’à présent le seuil de taxation des dépôts s’élevait à 250.000 couronnes. Il avait été revu à la baisse au 1er janvier dernier. Le nouveau seuil entrera en vigueur le 1er juillet 2021 et les taux appliqués pourront évoluer entre 0,6 % (pour les particuliers) et 1 % (pour certaines entreprises). […]


Photo d’illustration : La banque centrale danoise fut la première institution en Europe, dès 2012, à appliquer des taux négatifs, affectant ainsi les marges des banques. (iStock)

Romain Gueugneau

Les Échos

28 avril 2021