Nous apprenons que le très grand donneur de leçons et moralisateur humaniste Manuel Valls, le franc-maçon du Grand Orient qui a passé 30 ans à nous bassiner avec ses valeurs de gauche totalement bidons, va participer à une manifestation contre la gauche au gouvernement en Espagne aux côtés de manifestants de droite et d’extrême droite ! N’est-ce pas merveilleux ! Nous attendons avec impatience les réactions outrées et scandalisées de ses ex amis politiciens parisiens ! Comment peut-on changer aussi vite de convictions sans être membre de la fraternité truellique ! C’est signé…


L’ex-Premier ministre, candidat à la mairie de Barcelone, défilera à Madrid contre le chef du gouvernement espagnol.

C’est une participation qui fait grincer quelques dents en Espagne, mais que Manuel Valls assume parfaitement. L’ex-Premier ministre français, candidat à la mairie de Barcelone, a annoncé ce vendredi sa participation à la manifestation de la droite et de l’extrême droite contre le chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez, critiqué pour son dialogue avec les indépendantistes catalans, dimanche, à Madrid.

Droite et extrême droite appellent à manifester

« J’irai dimanche à Madrid pour défendre la Constitution et l’unité de l’Espagne. Sans aucun dilemme ni complexe, parce qu’il s’agit d’un moment historique », a annoncé l’ex-Premier ministre socialiste sur son compte Twitter.

@manuelvalls

Iré el domingo a Madrid para defender la y la unidad de España. Sin ningún dilema y sin ningún complejo porque estamos en un momento histórico. (1/3)

Le Parti populaire (PP, droite), les libéraux de Ciudadanos, qui soutiennent Manuel Valls à Barcelone, et l’extrême droite de Vox, ont appelé tour à tour leurs sympathisants à manifester dimanche contre Pedro Sanchez dans le centre de Madrid.

Ils reprochent au chef du gouvernement socialiste d’avoir cédé à un « chantage » des séparatistes catalans en acceptant la présence d’un « rapporteur » indépendant pour faciliter un futur dialogue entre les partis politiques catalans. Le patron du PP, Pablo Casado, a traité Pedro Sanchez de « félon » en l’accusant de « haute trahison ».

Pour Valls, une manifestation « transversale »

Cette manifestation a lieu deux jours avant l’ouverture du procès historique de douze anciens dirigeants indépendantistes pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne d’octobre 2017, mardi.

Manuel Valls a affirmé sur son compte Twitter qu’il était « faux » de dire que c’est une « manifestation de la droite ou de l’extrême droite ». « C’est une manifestation transversale…

Photo d’illustration : Manuel Valls, candidat à la mairie de Barcelone (photo d’illustration). afp.com/Josep LAGO

L’Express / AFP