On n’y comprend plus rien, l’amateurisme de l’exécutif est juste spectaculaire, absurde, voire loufoque ! Il dispose d’un Conseil scientifique qui lui dit ce qu’il doit faire ; pourtant l’Ordre des médecins s’y oppose !


Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des établissements scolaires le 11 mai.

Patrick Bouet, président du Conseil national de l’ordre des médecins, estime dans un entretien au « Figaro » que ce choix manque de « logique ».

Emmanuel Macron l’a promis lundi 13 avril : les établissements scolaires ré-ouvriront « progressivement » leurs portes dès le 11 mai. Une décision qui n’est justifiée par une aucune donnée médicale, selon Patrick Bouet, président de l’Ordre national des médecins. Dans un entretien au Figaro, il dénonce même « un manque absolu de logique ».

Le Président de la République a justifié sa décision par la nécessité de limiter l’impact du confinement sur les disparités de niveau scolaire entre les élèves. « C’est pour moi une priorité car la situation actuelle creuse des inégalités, a-t-il expliqué lors de sa dernière allocution. Trop d’enfants, notamment dans les quartiers populaires et dans nos campagnes, sont privés d’école sans avoir accès au numérique et ne peuvent être aidés de la même manière par les parents. »


Photo d’illustration : un médecin (Illustration.) Crédit Image : Isabelle Choquet

15 avril 2020