Nous assistons à la véritable mise en place d’un apartheid contre les non vaccinés avec ce genre de proposition totalement illégale et stupide. Si les vaccins fonctionnent, les vaccinés d’ont rien à craindre ! Si le non vacciné est dangereusement mortel, il n’a rien à faire dans un concert avec des milliers de personnes autour de lui, même s’il doit payer son ticket d’entrée 100.000$ !

Cette histoire de covid19 a montré à la face du monde à quel point certains sont profondément débiles.


« Si quelqu’un vient sans être vacciné, il va faire peur à un grand nombre de clients, et devra donc payer la différence », justifie la société Leadfoot Promotions, chargée de l’événement. 

Une manière d’inciter à la vaccination contre le Covid-19. Aux États-Unis, un concert du groupe Teenage Bottlerocket, le 26 juin à Saint Petersburg, en Floride, coûtera 18 dollars aux spectateurs vaccinés… contre 999,99 dollars pour ceux qui ne le sont pas.

Leadfoot Promotions, l’entreprise chargée de la promotion de l’évènement, présente ce prix de 18 dollars comme un rabais, octroyé uniquement contre présentation de la carte de vaccination contre le Covid-19 à l’entrée du concert. « Nous ne vous disons pas ce que vous devez faire, nous avons pris une décision commerciale, et nous laissons le marché décider », explique-t-elle sur son site web.

« Si quelqu’un vient sans être vacciné, il va faire peur à un grand nombre de clients, et devra donc payer la différence. »

la société Leadfoot Promotions sur son site web

« Je voulais également que ce soit une incitation à se faire vacciner pour que ceux qui hésitent, n’hésitent plus », a affirmé à la chaîne locale KAKE l’homme à l’origine de l’idée, Paul Williams, de Leadfoot Promotions. « Je voulais que les gamins qui souhaitent aller aux concerts se bougent et aillent se faire injecter » le vaccin, a-t-il déclaré.

Selon Paul Williams, la réaction de la scène musicale locale a été « amplement positive ». Des antivaccins ont toutefois obtenu son numéro de téléphone et l’ont inondé de messages indésirables, a-t-il affirmé auprès de la chaîne KAKE (lien en anglais).

Depuis le 19 avril, tous les adultes aux États-Unis sont éligibles à recevoir le vaccin. Les mineurs âgés de plus de 12 ans peuvent désormais être vaccinés également. Plus de 166 millions de personnes, soit un peu plus de 50% de la population américaine, ont reçu au moins une dose, tandis que 40% sont entièrement vaccinées.


Photo d’illustration : Une personne se fait vacciner contre le Covid-19 à Clermont, en Floride (États-Unis), le 14 avril 2021.  (PAUL HENNESSY / NURPHOTO / AFP)

France Télévisions
29 mai 2021