Nous avons clairement l’impression qu’il s’agit ici d’ingénierie sociale, d’un test grandeur nature pour voir jusqu’où le peuple peut accepter de se soumettre ! C’est tout de même consternant d’imposer le port du masque en conditionnant son retrait à l’arrivée d’un vaccin alors que de nombreux articles ont affirmé que la maladie n’était pas immunisante au-delà de quelques mois, ce qui rendrait la vaccination totalement inutile. De surcroît, il faut être complètement stupide et suicidaire pour accepter de se faire piquer avec un vaccin qui aura été fabriqué dans un délai aussi court avec si peu de recul et de tests de fiabilité.

Bref, Il devient urgent que les populations se réveillent et se soulèvent devant un comportement aussi irresponsable des élites politiques et des professionnels de santé, qui ne manquera pas d’entraîner des conséquences désastreuses sur l’économie.


Le port du masque devrait rester obligatoire en Belgique jusqu’au vaccin

L’obligation de porter un masque en raison de la pandémie de coronavirus n’est pas prête d’être levée, apprend-on dans le dernier rapport du Groupe d’experts en charge de l’exit strategy (GEES), consulté par De Standaard vendredi. Le bal masqué continuera certainement après l’hiver, peut-être jusqu’à l’apparition d’un vaccin, estiment les experts.

Dans ce rapport de cinq pages, les experts relèvent en détail pourquoi une obligation est nécessaire. « À l’inverse de nos précédents avis, nous conseillons à présent d’imposer le port du masque à l’intérieur lorsque les espaces rassemblent de nombreuses personnes pour une longue durée et lorsque la distanciation sociale ne peut être respectée », soulignent-ils.