C‘est extrêmement grave car dans tous les cas c’est une faute. À quoi joue ce monsieur, il croit que les Français s’amusent ? Pour se permettre un tel affront, il doit savoir des choses que nous ne savons pas. Autrement il ne prendrait pas autant de risques !

Citer Trotsky en 2020 relève de la pathologie mentale car il s’agit tout de même d’un redoutable sanguinaire ! C’est lui qui théorisé l’usage de la terreur comme système de gouvernance, c’est donc un « terroriste ». Trotsky  l’assume parfaitement dans son livre Terrorisme et Communisme.

Donc, si on sait lire, Didier Lallement souhaite ses meilleurs vœux pour 2021 en citant pas seulement un terroriste, mais le chef des terroristes !


« Mais la révolution exige en revanche de la classe révolutionnaire qu’elle mette tous les moyens en œuvre pour atteindre ses fins ; par l’insurrection armée, s’il le faut ; par le terrorisme, si c’est nécessaire. »


On peut affirmer maintenant que la préfecture de police de Paris est dirigée par un ennemi des Français, un mercenaire des dirigeants réels. On comprend mieux également l’origine des violences policières contre les manifestants, les journalistes, les femmes, les touristes… Ce préfet est à lui seul un trouble à l’ordre public, une des causes du désordre chaque samedi.




Jamais à un coup d’éclat près, le préfet Lallement a choisi pour sa carte de vœux 2021 une citation du bolchevik et fondateur de l’armée rouge Leon Trotsky. Quelques mots martiaux, où il est question de maintenir l’ordre contre le naufrage.

C’est une citation sur trois lignes au verso d’une carte de vœux très officielle qui promet d’alimenter les commentaires… Pour souhaiter une belle année à des centaines de relations (élus, institutionnels, journalistes…) le préfet de police de Paris Didier Lallement a choisi de mettre en exergue une pensée fort martiale du communiste Léon Trotsky, figure de la Révolution russe de 1917.

Voici in extenso cette citation, extraite du tome I des « Ecrits militaires » du fondateur de l’Armée rouge : « Je suis profondément convaincu, et les corbeaux auront beau croasser, que nous créerons par nos efforts communs l’ordre nécessaire. Sachez seulement et souvenez-vous bien que, sans cela, la faillite et le naufrage sont inévitables », Léon Trotsky, le 21 avril 1918…