N’est-ce pas merveilleux ! Le ministre du budget qui doit sortir la France de la crise du Covid-19 est impliqué dans une instruction judiciaire concernant une plainte pour viol ! Merveilleux !


La Cour de cassation avait ordonné en novembre 2019 à la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris de réexaminer la validité du non-lieu.

La cour d’appel de Paris a ordonné la reprise des investigations concernant la plainte pour viol visant le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, a appris franceinfo auprès de l’avocate de la victime présumée jeudi 11 juin, confirmant une information de l’AFP.

« Il ne faut pas bouder son plaisir, aujourd’hui c’est quand même une heureuse journée pour notre cliente », assure l’avocate de Sophie Patterson-Spatz, maître Élodie Tuaillon-Hibon, jeudi 11 juin sur franceinfo. « On est quand même sur des accusations de nature criminelle, des accusations de viol. On a encore du mal à comprendre pourquoi aujourd’hui, en 2020, ça a pris autant de temps pour simplement pouvoir ouvrir une information judiciaire », regrette l’avocate de la plaignante.


Photo d’illustration : le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, le 10 juin 2020 à l’Assemblée nationale. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

avatarfranceinfo

Radio France
11 juin 2020