Elle est bien entourée la maire de Paris, question perversions sexuelles ! Après la démission de Christophe Girard il y a à peine quelques jours, voici un nouveau scandale qui démontre encore une fois à quel point les élites politiques sont détraquées…


Quelques semaines après la démission de l’adjoint à la Culture Christophe Girard, c’est au tour de l’élu en charge de la Seine et ancien maire d’arrondissement, Pierre Aidenbaum, de présenter sa démission.

Pierre Aidenbaum, délégué à la Seine, a présenté ce lundi sa démission de ses fonctions d’adjoint au maire à Mme Hidalgo. Selon l’une de ses collaboratrices, l’élu aurait été l’auteur de faits de harcèlement sexuel à son encontre.

« Ces faits ont immédiatement fait l’objet d’un signalement au Procureur de la République », a poursuivi la Ville de Paris, dans un communiqué. M. Aidenbaum a été maire PS du troisième arrondissement de Paris pendant 25 ans #AFP pic.twitter.com/L3jhWzIAal

— Agence France-Presse (@afpfr) September 14, 2020

Ancien président de la Licra et maire d’arrondissement

L’information a été communiquée ce lundi par le service de presse de la collectivité; Les déclarations de la collaboratrice de l’adjoint au maire auraient été recueillies par un service d’accueil et d’accompagnement des victimes internes à l’hôtel de ville. « Ces faits ont immédiatement fait l’objet d’un signalement au Procureur de la République », dit-on encore.

Socialiste, Pierre Aidenbaum était encore le maire du IIIe arrondissement, avant les élections municipales de 2020. Il a dirigé cet arrondissement du centre historique de la capitale durant un quart de siècle. Il fut aussi président de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra).


Photo d’illustration : Pierre Aidenbaum, alors maire du 3e arrondissement de Paris, aux côtés d’Anne Hidalgo. MAXPPP / CHRISTOPHE MORIN

Harcèlement sexuel : une nouvelle démission d'un adjoint à la mairie de Paris

14 septembre 2020