Discours tenu par le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 27 décembre 2016.