Ceci n’est rien d’autre que de la corruption directe et assumée du corps médical car comment un médecin pourrait remettre en cause Big Pharma même si les effets indésirables mortels des vaccins se multiplient étant donné qu’il a investi des centaines de milliers de francs suisses !

Ceci doit être interdit car c’est la mise en place de conflits d’intérêts majeurs extrêmement dangereux pour la santé publique.