On reconnaît là, le  discours sincère de l’authentique et vrai moudjahid, soucieux de la préservation des valeurs léguées par les glorieux chouhada (martyrs) et non celui des opportunistes de tout poil qui ont fait de ce sigle prestigieux, un vulgaire fonds de commerce. N’est pas Si Mohand Ouamar qui veut !

Vive le FLN historique et honte à ceux qui l’ont spolié et en ont fait un parti à des fins bassement politiciennes et mercantiles.


L’Organisation Nationale des Moudjahidines (ONM) se démarque clairement du parti du FLN.

« Pour notre organisation, le Front de Libération National FLN est un capital, un acquis de tout le peuple algérien. Nous appelons à faire la différence entre le FLN historique et le Parti du FLN actuel », explique Mohand Ouamar Benelhadj, secrétaire général par intérim de l’ONM, dans une vidéo postée sur le site de l’organisation.

« Certains membres de ce parti nous ont répondu. Un certain Benzaïm, que je ne connais pas même si j’ai milité au sein de ce parti pendant longtemps, veut complexer l’ONM en disant que celui dont la maison est de verre doit se garder de jeter des pierres aux autres (Le sénateur Abdelouahab Benzaïm a fait cette déclaration à TSA fin mars 2019). Ce genre de propos peuvent nous mener jusqu’à la justice. Nous avons le droit de réclamer à cette personne des clarifications et préciser cette tache noire qui serait collée à l’Organisation », a-t-il poursuivi.


TSA [Tout Sur l’Algérie]