Voici la preuve que ce pouvoir est accable de dévorer ses propres enfants quel que soit leur degré de soumission. Il suffit d’un petit communiqué pour déstabiliser totalement la candidature Benflis.


Algérie – À moins de 72 heures des élections présidentielles, la candidature d’Ali Benflis se heurte à une annonce qui risque de la compromettre.

Le Parquet de Bir Mourad Raïs vient de communiquer sur l’arrestation de Salah. B, membre de la Direction de campagne électorale d’Ali Benflis, candidat à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain.


La Justice pointe Ali Benflis

Signé par le Procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs, ce communiqué accable clairement le candidat Ali Benflis, puisqu’il est mentionné que le prévenu fait partie de la Direction de campagne, contrairement à ce qu’a avancé Ali Benflis dans son communiqué.

En outre, Salah. B a avoué connaître Ali Benflis depuis 2003 et lui avoir rendu, pour lui et sa famille, plusieurs services, dont la résolution d’un problème relatif à un compte bancaire, appartenant au candidat et à son épouse, ouvert dans ce pays étranger.

L’accusé Salah. B a ainsi été placé en détention provisoire par le Juge d’instruction près le même tribunal.



Adherbal

ALG24

Adherbal, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016. Dans la presse électronique depuis mars 2014.