La Première ministre finlandaise s’excuse après une soirée en boîte de nuit alors qu’elle était cas contact au Covid-19

"J'aurais dû faire preuve de plus de discernement et revérifier les directives qui m'avaient été données" !

5
PARTAGES
2.2k
VUES

Cette décérébrée d’une stupidité spectaculaire est la Première ministre finlandaise et elle vient nous expliquer qu’elle n’avait pas trop compris que c’était tout de même dangereux d’aller en boîte de nuit jusqu’à 4 heures du matin, sans masque, alors qu’elle était cas contact la veille, pendant une période épidémique avec un taux d’incidence de 300 pour 100 000 habitants ! En d’autres termes, c’est elle qui va imposer des restrictions à toute la population finlandaise mais ne les appliquent pas elle-même. C’est exactement la même chose en France avec les comportements scandaleux de Macron ou de Castex sans oublier le scandale actuel des fêtes de Noël de 2020 réalisées aux 10 Downing Street par le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Faut-il rappeler à nos lecteurs que Sanna Marin est une Young global leaders du Forum économique mondial du criminel Schwab !



La Première ministre finlandaise fait face aux critiques après avoir passé une longue soirée en boîte de nuit le week-end du 4 décembre, alors qu’elle était cas contact au Covid-19. A 36 ans seulement, Sanna Marin, une des plus jeunes dirigeantes dans le monde, s’est excusée lundi 6 décembre après qu’un magazine people a publié des photos d’elle dans une boîte de nuit d’Helsinki, quelques heures après le test positif de son ministre des Affaires étrangères.

Selon la Première ministre, son entourage lui avait dans un premier temps affirmé que les directives relatives au Covid-19 en vigueur ne l’obligeaient pas à s’isoler, bien qu’elle ait été en contact avec une personne infectée. « J’aurais dû faire preuve de plus de discernement et revérifier les directives qui m’avaient été données. Je suis vraiment désolée de ne pas avoir compris que je devais le faire », s’est excusée la dirigeante social-démocrate sur Facebook.

L’opposition a aussi vivement attaqué la cheffe du gouvernement pour n’avoir pas vu un SMS au cours de la soirée l’informant qu’elle devait finalement bien s’isoler car son téléphone professionnel était resté à la maison. D’autant que l’épidémie, longtemps contenue dans le pays, est actuellement à des niveaux record pour le pays nordique, avec un taux d’incidence d’environ 300 par 100 000 habitants.

En rapport : Articles

Article Suivant

SUIVEZ-NOUS

Contenu Premium

Pas de contenu disponible

CES 7 DERNIERS JOURS

Heureux de vous revoir!

Se connecter avec votre compte

Créer un Nouveau Compte!

Remplissez les champs pour vous enregister

Récupérer votre mot de passe

Merci d'entrer votre nom d'utilisateur ou votre email pour réinitialiser votre mot de passe

Êtes-vous sûr de vouloir débloquer cet article?
Débloquages restant : 0
Êtes-vous sûr de vouloir annuler votre abonnement?