En France ou en Arabie « Saoudite », le business religieux est devenu très lucratif, mais rappelez-vous les paroles de Jésus (as) qui avait dit : « Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites ».