On ne savait pas que c’était possible, mais Mélenchon a osé. France info et France Inter se sont rendu coupables de diffusion de théories du complot ; le CSA va sévir. Reste à savoir s’il parlait de l’acte terroriste lui-même ou de la surmédiatisation de ces actes ! Dans tous les cas, Mélenchon a raison concernant la chronologie curieuse et hasardeuse des événements.