ll est fort peu probable que ces incidents graves et très violents (les forces de l’ordre se retrouvent carrément incendiées) soient traités de la même manière que les incidents de la Saint Sylvestre où 2 jeunes issus de l’immigration ont caillassé deux pompiers, les blessant légèrement. Le but n’étant certainement pas de minimiser la gravité des faits des seconds, il faut néanmoins dire que ces incidents sont largement plus graves et dangereux. Des bonbonnes de gaz jetées dans le feu, un incendie de station essence et des pioches à la main… !!! Et dire que tout ce chaos, c’est pour du foot…