Mens sana in corpore sano  ou, à le dire en français, un esprit sain dans un corps sain est une expression latine bien connue mettant en avant la corrélation existant entre le psychisme d’un individu et son corps. Je dirais même que l’inverse est vrai et que lorsque l’esprit est sain et détendue, le corps suit. C’est précisément ce qu’a compris notre ami, le docteur Julien Drouin dont la démarche perspicace et fort louable vise simplement à accompagner les patients qui s’adressent à lui en leur apprenant à se détendre et à vivre au mieux leur pathologie. Jamais le docteur Drouin ne s’est substitué à l’oncologue et jamais il n’a tenu de promesse insensée. C’est ce qu’ont compris ses éminents collègues du Conseil régional de l’ordre des médecins de Marseille qui l’ont d’ailleurs totalement blanchi. Notre soutien plein et entier lui est acquis car sa démarche est honnête et très appréciée des patients et de leurs familles. Nous lançons à notre tour un appel pour soutenir dans tous les sens du terme le docteur julien Drouin en butte à des tracas dont les instigateurs sont une infime minorité de praticiens imposant un monopole intégral sur la pratique médicale relevant de leur domaine, alors qu’il est connu de tous que les différentes spécialités médicales ne sauraient être cloisonnées et ne peuvent que bénéficier des échanges intersectoriels. Pour ceux qui ignorent ce qu’est l’EFT, nous postons ci-dessous la vidéo du témoignage édifiant d’une patiente qui a bénéficié de cette pratique complémentaire totalement inoffensive et avantageuse.


Mon confrère et ami, le Docteur Julien Drouin, est convoqué le  9 novembre 2016 au siège du conseil national de l’ordre des Médecins à Paris. Il s’agit du jugement en appel de «  l’affaire » qui « l’oppose » au conseil départemental de l’ordre des médecins des Bouches du Rhône et de celui de l’Ain.

Julien nous explique : « Je ne suis « opposé » à personne !

« Initialement ces deux Conseils me reprochent les choses suivantes :

      – Avoir détourné un patient du traitement conventionnel

      – Avoir conseillé des traitements « non validés » par la science.

« Évidement tout cela est faux, archi faux !  Ce que je propose est complémentaire au traitement conventionnel et ne vise en rien à le remplacer. En cas de cancer,  de demander toujours de consulter un oncologue.

« Mais il semble qu’on veuille me faire dire l’inverse !

« Concernant les traitements « non validés» tout le monde sait que personne, à part nous les citoyens, n’a intérêt à financer des études sur des traitements naturels chez l’homme. Cela ne

« rapporte » rien. Et comme il n’y a plus de recherche publique… Pas d’étude, pas d’avocat. L’impasse peut durer des siècles. Mais lorsque vous êtes dans l’impasse, un cancer résistant comme ce fut le cas pour mon père, vous ne les avez pas « ces siècles ». Pourtant les résultats sont très très encourageants chez l’animal.

« Je m’intéresse en tant que « chercheur », scientifique, et fils d’un homme décédé du cancer du colon résistant au traitement conventionnel, aux approches complémentaires et aux rémissions « spontanées » de cancer. Bref à toutes les approches qui pourraient ajouter quelque chose au traitement conventionnel.

« Savez vous par exemple qu’une étude a montré que des femmes atteintes de cancer du sein qui participaient à un groupe de libération émotionnelle voyaient leur survie doublée ? (Voir l’article :http://www.eftmarseille.com/blog/emotion-et-cancer-quel-rapport-docteur)

« Comment ne pas s’y intéresser et ne pas le conseiller ?

« J’ai publié sur youtube (https://www.youtube.com/watch?v=gqAjr80QfaU) une conférence qui résume 7 ans de recherches sur le sujet.

« L’affaire à été jugé devant le conseil régional de l’ordre des Médecins à Marseille, et j’ai été blanchi.  Les deux Conseils départementaux ont décidé de faire appel de la décision auprès du conseil national de l’ordre des Médecins. 

« Pourquoi je vous raconte cela ?  Parce que, derrière une affaire qui semble ne concerner que le Docteur Julien Drouin, c’est en réalité toutes les médecines complémentaires qui sont concernées, leur accès pour le grand public. Et ce n’est pas la première fois que l’on cherche à l’écarter de cet accès, et de loin !  (cf, les Drs Jean Solomides, Mirko Beljanski, André Gernez,  et bien d’autres …)

« TOUS ceux qui sont intéressés par les médecines complémentaires, intégratives etc.  (prise en compte de l’aspect émotionnel, mental et physique) sont concernés.

« Si c’est votre cas, et si vous ne dites rien aujourd’hui, si vous ne placez pas votre « vote », demain vous ne trouverez plus aucun médecin proposant ce type d’approche complémentaire en France.

« La question est « quelle médecine voulez-vous pour vous, votre famille et pour ce pays ? » »

« Je  suis pour un dialogue entre les deux approches. Elles ne s’opposent pas.  La majorité des Médecins, oncologues et autres, membres du conseil de l’ordre ou pas, sont intelligents, ouverts, et humains. J’en connais personnellement plusieurs. Le jugement favorable me concernant devant le conseil régional des Médecins en témoigne. Mais force est de constater qu’une petite minorité ne veut pas dialoguer.

« Alors comment placer son « vote » ?  En apportant votre soutien :

1 – Vous n’êtes pas sans savoir que pour se défendre correctement il faut un bon avocat. Et un bon avocat cela coûte cher. Je considère avoir le meilleur avocat possible à mon coté. Je n’aurais pas pu rêver mieux. Il m’a brillamment défendu devant le conseil régional de l’ordre des Médecins. Mais c’est bien simple, aujourd’hui je n’ai pas de quoi le payer. Et à trois semaines de l’audience, cela fait un peu désordre… Donc si vous voulez me soutenir financièrement vous pouvez faire un don ici :

2- Mettre un coup de projecteur, pour éviter que cela soit jugé dans « l’ombre ». Donc si vous vous sentez guidé à le faire partagez ce message à vos contacts, sur les réseaux sociaux etc.

3- Envoyez vos pensées positives.

Merci d’avance.  Amitiés.  Dr Julien Drouin

Site Internet : www.eftmarseille.com

Voir « appel à l’action » du Dr Julien Drouin : http://www.eftmarseille.com/blog/appel-a-l-action