abbas
Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, lors d’un discours à Ramallah, en Cisjordanie, le 19 mars 2018. (ISSAM RIMAWI / ANADOLU AGENCY / AFP)

C’est certes une insulte mais le reste est tellement vrai. L’ambassadeur US est un juif sioniste colon de père en fils fervent partisan du changement de capitale de l’entité sioniste scélérate ! Comment peut-il oser se présenter comme un diplomate neutre ?!! C’est ahurissant de culot et carrément insultant. C’est du jamais vu dans toute l’histoire humaine…


« Le fils de chien dit qu’ils construisent sur leur terre ? C’est un colon et sa famille, ce sont des colons, et il est l’ambassadeur des États-Unis à Tel-Aviv. Que pouvons-nous attendre de lui ? »


La diplomatie bat de l’aile.

Alors que les États-Unis doivent bientôt proposer un plan de paix aux Palestiniens, le président palestinien Mahmoud Abbas a traité l’ambassadeur américain en Israël de « fils de chien », lundi 19 mars. S’exprimant devant la direction palestinienne, il lui a reproché un parti pris pro-israélien, fustigeant son soutien à la politique de colonisation de l’État hébreu en Cisjordanie occupée.

« Le fils de chien dit qu’ils construisent sur leur terre ? C’est un colon et sa famille, ce sont des colons, et il est l’ambassadeur des États-Unis à Tel Aviv. Que pouvons-nous attendre de lui ? », a dit le président de l’Autorité palestinienne, pour qui ces positions disqualifient les États-Unis dans le rôle de médiateur.

David Friedman est un ardent défenseur de la reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d’Israël et du transfert, à ce titre, de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem.

Il partage ainsi la même ligne que Donald Trump, qui a ulcéré les Palestiniens, en décembre 2017, en annonçant la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, rompant avec des décennies de diplomatie américaine et de consensus international. L’état des relations entre Américains et Palestiniens suscite désormais des doutes sur la possibilité qu’un plan de paix soit effectivement mis en œuvre.


France TV Info