Il se passe beaucoup de choses actuellement en Afrique, les populations se soulèvent contre la mafia de la Françafrique ; nous sommes à la veille de grands changements.


La manifestation de ce vendredi 10 janvier 2020 à Bamako prend l’envergure internationale. A cette manifestation est attendu Kémi Séba pour donner plus de tonus à la mobilisation pacifique contre le néocolonialisme français.

– Par Icimali.com – L’arrivée de Seba à Bamako est prévue pour 12h30 mn à l’aéroport international Modibo Kéita de Bamako-Sénou, ce mercredi 8 décembre.

Selon le Bureau international d’urgences panafricanistes, « au 21ème siècle, Bolloré peut rentrer en Afrique sans aucun problème. L’armée française peut rentrer sur la TERRE MÈRE sans aucun problème. Les multinationales occidentales qui pillent les ressources minières africaines peuvent rentrer sans aucun problème . SARKOZY peut rentrer sans aucun problème ». Mais quand il s’agit d’un panafricaniste les dirigeants africains trouvent les moyens de l’empêcher.

« Nous souhaitons au minimum qu’en retour ceux qui risquent leur vie pour redonner à l’Afrique son autodétermination puissent circuler dans nos pays sans aucun problème aussi », exigent-ils.

Ainsi soutiennent-ils,  »Kemi Seba ne passera pas par des frontières détournées comme il pourrait le faire. Il sera là, officiellement , et à la vue de TOUS, en présence de journalistes, demain à l’aéroport de Bamako à 12h20 ».

« Chaque citoyen de la CEDEAO a le droit de circuler LIBREMENT dans cette zone », arguent-ils.

Avant d’ajouter: « Il arrivera en provenance de COTONOU (ville dont il est résident) pour une mobilisation PACIFIQUE, contre le néocolonialisme français. Puis repartira ce LUNDI pour le BENIN. »

Le le Bureau international d’urgences panafricanistes appelle tout un chacun à la lucidité et à l’accalmie.