Le médecin-chef du laboratoire Moderna, Tal Zaks, vient d’expliquer, dans une interview récente sur HBO, qu’il n’y a aucune preuve scientifique pour le moment qui démontre que le vaccin pourrait empêcher la transmission du virus !!! De ce faite, il conseille de ne surtout pas changer les règles actuelles de distanciation sociale… Du coup, vous comprenez bien que ça ne changera strictement rien au niveau de la crise économique et de la destruction du petit commerce en France !

Du coup on aimerait bien comprendre une chose : à quoi peut bien servir un vaccin qui est censé mettre en branle le système immunitaire pour détruire le virus si ce dernier circule toujours ? D’autant qu’il est maintenant confirmé que les asymptomatiques ne sont pas contagieux car il faut être vraiment malade avec une charge virale importante pour le devenir. On marche sur la tête et cette cabriole nous coûte de surcroît des milliards de dollars !



La technicienne de laboratoire Sendy Puerto traite les échantillons de sang des participants aux essais cliniques du vaccin contre le coronavirus de Moderna, le 2 septembre 2020 à Miami, en Floride. © Taimy Alvarez/AP

Le médecin en chef de Moderna, Tal Zaks, a déclaré sur HBO que le public ne devrait pas « sur-interpréter » les résultats des essais de vaccins et supposer que la vie pourrait revenir à la normale après la vaccination. Tal Zaks a averti que les résultats des essais montrent que le vaccin peut empêcher une personne de tomber malade ou « gravement malade » du Covid-19. Cependant, les résultats ne montrent pas que le vaccin empêche la transmission du virus.

« Ils ne montrent pas qu’ils vous empêchent de porter ce virus de façon transitoire et d’infecter d’autres personnes », a déclaré Tal Zaks. « Lorsque nous commencerons à déployer ce vaccin, nous n’aurons pas suffisamment de données concrètes pour prouver qu’il réduit la transmission ». Bien qu’il pense, sur la base des données scientifiques, qu’il est probable que le vaccin empêche la transmission, il n’y a toujours pas de preuve solide de cela.

« Je pense qu’il est important que nous ne modifions pas les comportements uniquement sur la base de la vaccination », a-t-il déclaré. Le vaccin contre le Covid-19 de Moderna est l’un des trois vaccins qui ont montré leur efficacité lors des essais. La société a déclaré que son vaccin est efficace à 94,5% pour protéger les gens contre Covid-19.

Moncef Slaoui, le chef de l’Opération Warp Speed, le programme de la Maison Blanche pour développer et administrer le vaccin, a déclaré dimanche que la société demandera à la Food and Drug Administration (FDA) une autorisation d’utilisation d’urgence pour son vaccin contre le Covid-19 avant la fin du mois de novembre.

Pfizer, qui a développé un autre vaccin, a demandé vendredi une autorisation d’urgence à la FDA. Lundi, AstraZeneca et l’Université d’Oxford ont également indiqué que leur vaccin était efficace contre le Covid-19.


Version originale : Sarah Al-Arshani/Business Insider