C’est assez choquant car d’une part, le corps humain est commercialisé, et pire encore, ça rappelle l’épisode funeste et terrifiant…