Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Dégénérescence

Pâques 2016 : business du chocolat et jeu de hasard 

Voici comment la société française mammonique transforme la fête chrétienne la plus importante au niveau du culte et du dogme en vulgaire occasion pour vendre du chocolat, voire, maintenant, faire jouer plus de gens au loto, jeu de hasard interdit et proscrit par toutes les religions vu sa dangerosité sociale évidente. Pire encore, il ne se trouve aucun identitaire, aucun catholique sérieux pour condamner ces comportements honteux, cette utilisation de la religion pour commettre plus de péchés…

Tradition

Moutons de l’aïd : des carcasses par milliers déjà dans les frigos de Rungis… 

Ce sont là des pratiques crapuleuses qui témoignent du profond mépris éprouvé par ces commerçants sans foi ni loi, à l’endroit des musulmans. La faute incombe néanmoins à ces derniers qui brillent par leur absence totale d’organisation sociale et leur je-m’en-foutisme, étant très peu regardants sur les rites pourtant très précis du dogme islamique. Il faut savoir que la bête à immoler doit être saine et sans défaut aucun, car c’est une offrande à Dieu. Elle ne peut en aucun cas être sacrifiée avant la fin de la prière de l’Aïd et de préférence après que l’imam ait procédé lui-même au sacrifice, donnant ainsi le signal. Alors, quand on découvre que des milliers de carcasses de moutons sont déjà entreposées dans les frigos de Rungis et dans d’autres frigos de l’Hexagone, on ne peut qu’être révulsé. La faute, encore une fois, incombe aux musulmans et aux seuls musulmans adorateurs de Mammon !