C’est très curieux cette façon de rendre hommage à un patron syndicaliste qui a détruit justement le syndicalisme au point où toutes les lois passent même les plus impopulaires. Pire encore, on connait tous le scandale de l’UIMM et les valises d’argent distribuées justement aux patrons syndicalistes par Denis Gautier-Sauvagnac…