Une baisse du chômage de 2%, une cote de popularité de 4 % pour notre président et un pain au chocolat à 15 centimes d’euro. C’est le mois des chiffres truqués !