Mélenchon est l’exemple type, le cas pratique de l’utilité de la maçonnerie dans le jeu politique. Ce frère la truelle d’arrière-grand-père en petit-fils a été utilisé en 2012 afin de récupérer 11% de l’électorat qu’il a offert à Hollande sans contre partie aucune, pour ensuite disparaitre vu son inutilité et ses trahisons (le peuple n’est tout de même pas aveugle). Il aura certainement un autre rôle à jouer, concocté dans les loges…