Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

Les métamorphoses du bien, par Lotfi Hadjiat 

Il n’y a pas de crime qui soit inexpiable. Même le crime le plus abominable trouve son expiation, la plus longue des expiations, qui passe par la plus insupportable souffrance, comme de juste. C’est cette expiation toujours possible qui fait l’harmonie universelle et éternelle, harmonie dont rien ne peut sortir, ou être supprimé.

Informations

Le secret sacré par Pierre-Yves Lenoble 

« Il n’y a de joie que dans l’infinitude. Il n’y a pas de joie dans le fini. (…) Ce par delà quoi on ne connaît rien, on ne conçoit rien, c’est l’infinitude. Ce au delà de quoi on connaît autre chose de ses yeux ou par ouï-dire, on conçoit autre chose, c’est le fini. Ce qui est infinitude est immortel ; ce qui est fini est mortel », Chândogya Upanishad (VII, 23-24).