Décidément l’homme moderne occidental est irrécupérable. Au lieu de se préoccuper du danger que représente la disparition des abeilles et de mettre fin à la cause de cette hécatombe, autrement dit à l’usage massif et intempestif des pesticides, ces apprentis sorciers de la modernité n’ont rien trouvé de mieux à faire que de fabriquer ces « insectes » robots en leur assignant un rôle limité à la pollinisation. Ces ingénieurs ne nous disent pas si leurs « créatures » sont capables d’imiter les victimes de l’industrie chimique et de produire, comme elles, du bon miel doré et savoureux ! Qu’en est-il de la cire, du pollen et de la gelée royale ? Tous ces produits de la ruche sont des médicaments très efficaces et naturels. Le miel est un des meilleurs cicatrisants au monde.