Tous les textes sacrés et l’intégralité des enseignements traditionnels affirment en substance que l’être humain est composé d’un corps, d’une âme et d’un esprit (corpus-anima-spiritus ou soma-psyché-pneuma), de la même manière que les peuples archaïques — qui établissaient la comparaison entre l’anthropos et le cosmos — disaient que la terre figurait le corps, la lune le mental, et le soleil le Soi éternel. Nous laisserons de coté dans cet article la partie corporelle qui correspond à la matière inerte (et qui est le sujet d’étude de la science biologique) et nous nous intéresserons uniquement à la relation du psychique et du spirituel.