Cet incompétent notoire complètement stupide affirmait il n’y a pas si longtemps que la France avait les moyens d’affronter une deuxième vague en balançant le chiffre de 12 000 lits de réanimation qui pourraient être disponibles immédiatement ! Pourtant, tout le monde peut constater que rien n’a changé depuis le mois de mars, la situation s’est même aggravée puisque nous sommes avec le même nombre de lits, pour le moins insuffisant, et beaucoup moins de personnels car un certain nombre de professionnels de santé ont quitté l’hôpital public après avoir pu constater la débandade des moyens mis à leur disposition lors de la crise de mars-avril.

Il serait urgent d’attaquer en justice ce très mauvais ministre de la santé qui passe son temps à mentir aux Français et à les manipuler.