Rien que ça : cancérigène ! On aimerait bien savoir comment cette nitrosamine s’est retrouvée dans le Chantix !



Pfizer Inc (PFE.N) a annoncé jeudi qu’il rappelait tous les lots de son traitement antitabac, Chantix, en raison de la présence dans les pilules de niveaux élevés d’agents cancérigènes appelés nitrosamines.

Le fabricant a interrompu la distribution du médicament en juin et a déjà rappelé un certain nombre de lots à ce jour.

Pfizer a demandé jeudi aux grossistes et aux distributeurs de cesser immédiatement l’utilisation et la distribution des comprimés.

La société a déclaré qu’il n’y avait pas de risque immédiat pour les patients prenant du Chantix, mais leur a conseillé de consulter leur prestataire de soins de santé pour vérifier la disponibilité de traitements alternatifs.

Chantix a été approuvé par la FDA en mai 2006 en tant que médicament sur ordonnance pour aider les adultes âgés de 18 ans et plus à cesser de fumer et est généralement utilisé pendant 12 à 24 semaines.

Reportage d’Amruta Khandekar ; édition de Saumyadeb Chakrabarty.


Photo d’illustration : Une personne passe devant un logo Pfizer au milieu de la pandémie de coronavirus (COVID-19) dans l’arrondissement de Manhattan à New York, New York, États-Unis, le 1er avril 2021. REUTERS/Carlo Allegri

Reuters

16 septembre 2021

Titre de l’article original en anglais : Pfizer recalls all lots of anti-smoking drug over carcinogen presence

Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator