valérie-Boyer-Syrie


Quelle « espèce de folie peut-elle conduire à une sortie publique aussi farfelue et extravagante ? On remarque la présence de la lettre « noun », si chère aux Chrétiens d’Orient, qui démontre encore une fois la volonté de confessionnalisation du conflit de la part des clowns politiques français qui sont toujours prompts à partir en croisade à l’étranger au nom du christianisme, alors que chez eux, ils abandonnent toute référence à cette religion et la laissent même dépérir… C’est cette député-maire marseillaise du parti de Sarközy, empêtrée dans des affaires ahurissantes de gravité, qui se permet pourtant de donner des leçons de morale à la planète entière ! Elle appartient à l’équipe marseillaise de Gaudin et ose s’exprimer de la sorte ! C’est vrai que ce dernier est connu pour être un fervent Chrétien, un grand défenseur de la cause et des enseignements du Christ… Faut-il en rire ou pleurer ?