C’est encore une nouvelle magouille à la marseillaise, un véritable fonds de commerce des réseaux maçonniques ayant infiltré sur tout le territoire, le monde politique et le BTP, avec ce genre de chantiers à coups de milliards, clairement surfacturés et réalisés en dehors de toute logique et certainement pas dans l’intérêt des contribuables qui, comme toujours, devront payer la note finale, une note encore plus élevée, bien plus salée.

On parle quand même d’un budget de plus d’un milliard d’euros pour une trentaine d’écoles ce qui fait à peu près 35 millions d’euros par établissement ! C’est juste impossible et même insultant. Avec 1 million d’euros on peu construire un immeuble de plus de 1000 m² sans aucune difficulté ! Comment peut-on arriver à des chiffres aussi astronomiques si ce n’est de manière totalement artificielle ? De plus, ces chantiers seront réalisés par des équipes de Polonais de Roumains qui seront payés des miettes et bien évidemment le milliard disparaîtra dans les paradis fiscaux avec les techniques d’optimisation fiscale et d’évasion que tout le monde connaît maintenant.


Reconstruction d’écoles à Marseille : « Ce sera la ruine de la ville »

Entretien du 2/10/2018 avec Renaud Marquie, délégué général du SNSO. (Syndicat National du Second œuvre)

Pour RT France, il commente le projet de partenariat public-privé de reconstruction d’écoles à Marseille.


 RT France