Dans son autobiographie « Le rescapé de l’âme« , Jean-Louis Caccomo, brillant professeur d’économie à l’Université de Perpignan, raconte comment il a été interné de force par sa hiérarchie après avoir dénoncé un trafic de faux diplômes. Il dénonce la corruption d’un réseau aux pratiques mafieuses et la machination psychiatrique à l’œuvre en France. Un témoignage unique pour ouvrir les yeux.